Dates-clés de l'Egypte depuis la chute en février 2011 du régime de Hosni Moubarak, après 30 ans d'un règne sans partage.

--2011--

- 11 fév: Hosni Moubarak démissionne et remet ses pouvoirs au Conseil suprême des forces armées (CSFA), dirigé par le maréchal Hussein Tantaoui, au 18e jour d'une révolte populaire. Les violences ont fait près de 850 morts.

L'armée promet une "transition pacifique" vers "un pouvoir civil élu", puis suspend la Constitution et dissout le Parlement.

- 19 mars: Les Egyptiens votent massivement "oui" lors d'un référendum sur la révision de la Constitution, validant une transition vers un pouvoir civil élu.

- 13 avr: Moubarak placé en détention préventive dans un hôpital de Charm el-Cheikh (Sinaï, est). Il sera transféré au Caire début août, au moment du début de son procès.

- 28-29 juin: Affrontements policiers/manifestants au Caire: un millier de blessés.

- 19-23 nov: Affrontements entre la police et des milliers de manifestants contre le pouvoir militaire: 42 morts.

- 28 nov: Première phase des élections législatives, qui s'étale jusqu'en janvier. Les islamistes remportent près des deux tiers des sièges de députés, dont près de la moitié pour les seuls Frères musulmans.

--2012--

- 2 juin: Moubarak et son ex-ministre de l'Intérieur Habib el-Adli sont condamnés à la réclusion à perpétuité pour la mort de manifestants pendant la révolte. Six anciens hauts responsables de la Sécurité acquittés.

- 30 juin: Mohamed Morsi, déclaré vainqueur (51,73%) de la présidentielle, prête serment. Il est le 1er président civil et islamiste en Egypte.

- 12 août: M. Morsi écarte le maréchal Tantaoui et annule les larges prérogatives politiques dont bénéficiaient les militaires.

- 15 et 22 déc: La Constitution défendue par les islamistes au pouvoir est approuvée (près de 64%) au terme d'un référendum entaché, selon l'opposition, d'irrégularités. Le scrutin s'est déroulé dans un contexte tendu, après des semaines de manifestations rivales qui ont parfois dégénéré en affrontements meurtriers entre pro et anti-Morsi.

--2013--

- 13 jan: La justice ordonne un nouveau procès pour Hosni Moubarak.

- 24 jan: Début d'une nouvelle vague de violences entre manifestants et forces de l'ordre à la veille du 2e anniversaire de la révolte qui a renversé Moubarak. Une soixantaine de morts en une semaine, dont plus de 40 à Port-Saïd (nord-est) après la condamnation à mort de 21 supporteurs du club de football local pour leur implication dans des violences après un match contre une équipe du Caire (74 morts en février 2012).

- 2 avr: Les Etats-Unis sont "réellement inquiets" de la situation politique, économique et des droits de l'Homme en Egypte, déclare le secrétaire d'Etat John Kerry, un mois après une visite au Caire.

- 3 avr: Arrivée d'une mission du Fonds monétaire international (FMI) pour des discussions sur un prêt destiné à aider le pays, plongé dans une grave crise économique.

- 5 avr: Quatre Coptes et un musulman tués dans des affrontements confessionnels au nord du Caire. Nouveaux heurts meurtiers à l'issue des funérailles des Coptes deux jours plus tard. Depuis février 2011, les heurts entre communautés religieuses ont tué une cinquantaine de chrétiens et plusieurs musulmans.

acm/sw