NOUVELLES

Le NPD dévoile son cadre financier en vue des élections provinciales

11/04/2013 02:54 EDT | Actualisé 10/06/2013 05:12 EDT

Le porte-parole du Nouveau Parti démocratique de la Colombie-Britannique (NPD) en matière de finances, Bruce Ralston et Carole James, l'ancienne chef du NPD, ont présenté jeudi le cadre financier de leur parti.

Ce cadre propose des hausses de taxes de 225 millions de dollars dès la première année d'un gouvernement néo-démocrate.

Les grandes entreprises, les contribuables les plus fortunés et les institutions financières feraient les frais de cette hausse du fardeau fiscal. Le NPD prévoit atteindre l'équilibre budgetaire à la fin de la troisième année de son mandat.

Des hausses d'impôts

Le NPD augmenterait les impôts des entreprises de 1 % afin de générer 200 millions de dollars de revenus supplémentaires pour la province. Les contribuables les plus fortunés verraient leurs revenus excédant 150 000 $ imposés d'un autre 2 %.

La taxe sur le carbone serait maintenue et toucherait dorénavant les émissions des industries pétrolière et gazière.

Le seul débat électoral télévisé entre les chefs des quatre principaux partis de la Colombie-Britannique aura lieu le 29 avril prochain, de 18 h 30 à 20 h 00, heure du Pacifique.

Les électeurs de la province iront aux urnes le 14 mai.

PLUS:rc