NOUVELLES

Le froid nuit aux ventes de détail aux É.-U., qui augmentent légèrement en mars

11/04/2013 03:28 EDT | Actualisé 11/06/2013 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Les détaillants américains ont rapporté jeudi que leurs ventes avaient légèrement augmenté en mars, dans un contexte de craintes persistantes concernant l'économie et de températures plus froides ayant ralenti les dépenses des consommateurs.

Au total, 14 détaillants ont rapporté que les revenus des magasins ouverts au moins depuis un an — une indice clé de la santé du secteur de commerce de détail — avaient augmenté de 0,6 pour cent en moyenne, selon le cabinet spécialisé en recherches Retail Metrics. Incluant les pharmacies, le chiffre était légèrement plus élevé, avec une augmentation de 1,5 pour cent.

Le président de Retail Metrics, Ken Perkins, a concédé qu'il ne s'agissait «aucunement d'un bon résultat», mais il a souligné que la situation aurait pu être pire. Il a expliqué que la présence de conditions météorologiques hivernales jusqu'en mars a plombé les ventes de vêtements printaniers et de marchandises pour la maison et la cour, ainsi que celles d'articles saisonniers.

Il a dit s'attendre à ce que les ventes soient plus fortes en avril, avec l'amélioration de la température et le fait que les consommateurs suivront des fortes tendances de mode comme les jeans colorés. Le fait que Pâques a eu lieu tôt cette année, amputant un jour de vente au mois de mars, aidera aussi les résultats du mois d'avril, selon M. Perkins.

Le nombre de détaillants qui rapportent leurs données mensuelles est en chute, avec des gros détaillants comme Target, Macy's, Nordstrom et d'autres qui ont récemment arrêté de publier ces chiffres. Wal-Mart, le plus gros détaillant de la planète, ne publie plus ses données de ventes mensuelles depuis plusieurs années.

PLUS:pc