NOUVELLES

Le coût du sauvetage de Chypre grimpe à 30 milliards $ US

11/04/2013 09:39 EDT | Actualisé 11/06/2013 05:12 EDT

BRUXELLES - Le coût du sauvetage de l'économie chypriote est maintenant évalué à 23 milliards d'euros (30 milliards $ US), affirme un document de travail obtenu par l'Associated Press.

Chypre devra toujours trouver le moyen de récolter la part du lion de cette somme, soit 13 milliards d'euros. On s'attendait précédemment à ce que l'île ait à trouver 7 milliards d'euros.

La Commission européenne, la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international doivent accorder à Chypre un plan de sauvetage de 10 milliards d'euros (13 milliards $ US) pour recapitaliser son système bancaire et empêcher le gouvernement de sombrer.

Le document démontre que les trois partenaires s'attendent à ce que le démantèlement de la banque Laiki, la deuxième en importance au pays, génère des revenus de 10,6 milliards d'euros. Cet argent servira à assurer la solvabilité de la Banque de Chypre.

Chypre devra aussi vendre une partie de ses réserves d'or, ce qui engendrera des revenus de 400 millions d'euros. C'est la première fois qu'une telle mesure est imposée à un pays européen dans le cadre d'un plan de sauvetage.

Les 17 ministres des Finances de la zone euro doivent se rencontrer vendredi, à Dublin, pour discuter du dossier.

L'économie chypriote devrait dégringoler de 8,7 pour cent cette année et de 3,9 pour cent en 2014, avant d'afficher une croissance de 1,1 pour cent en 2015.

PLUS:pc