VIDEO

Le brillant mariage entre Elton John et le ballet

11/04/2013 01:11 EDT | Actualisé 10/06/2013 05:12 EDT

Les Grands Ballets Canadiens de Montréal accueillent l'Alberta Ballet pour la première fois en près de dix ans pour la présentation d'une création portée par la musique d'Elton John, Love Lies Bleeding, dont la chorégraphie est signée par un Québécois, Jean Grand-Maître.

Un texte de Tanya Lapointe

Soyons honnêtes, le ballet n'a pas bonne réputation auprès du grand public. « C'est un art pour initié », diront certains. « Je n'y comprends rien », diront d'autres. Mais Love Lies
Bleeding les fera tous mentir.

De Bennie and the Jets à Rocket Man

Aller voir ce ballet, c'est comme aller à un spectacle rock. Pendant plus de deux heures, on baigne dans la musique d'Elton John et on est sur le bout de notre siège avec des chorégraphies saisissantes et des tableaux dignes de Broadway.

Love Lies Bleeding revient sur les étapes marquantes de la vie d'Elton John; son enfance, son succès et sa chute provoquée par la drogue.

C'est du bonbon pour les yeux de voir tous ces costumes ornés de plumes et de paillettes, qui rappellent la flamboyance du chanteur britannique.

Coup de génie

Le chorégraphe Jean Grand-Maître a brisé toutes les règles. Conservant l'esthétisme et la rigueur du ballet, il a ajouté de l'acrobatie, des patins à roues alignées et le summum; une
drag-queen exécutant des pas de chat en souliers à talons hauts (!).

Le public en redemandait, applaudissant pendant les chorégraphies. Du jamais vu! Sans savoir ce qu'est un entrechat, les spectateurs ont crié leur bonheur après ceux exécutés par
l'extraordinaire Yukichi Hattori.

Sexy le ballet

Voilà la preuve que le ballet peut être cool et même sensuel. En fusionnant la danse et les succès d'une légende de la musique, l'Alberta Ballet réussit à attirer un nouveau public.

Les puristes ne seront pas en reste. Il y a de sublimes segments classiques, dont des pas de deux émouvants sur I Need You To Turn To et The Bridge.

Love Lies Bleeding est présenté à la Place des Arts à Montréal jusqu'à dimanche et au Centre National des Arts à Ottawa les 19 et 20 avril.

Voyez des extraits du spectacle:

PLUS:rcvideo