NOUVELLES

Israël: la justice sabre les fonds d'un institut talmudique extrémiste

11/04/2013 02:20 EDT | Actualisé 11/06/2013 05:12 EDT

La justice israélienne a reconnu légale la décision du gouvernement de couper les fonds publics d'un institut talmudique établi dans la colonie de Yitzhar (nord de la Cisjordanie), dont des élèves ont commis des actes de violence contre des Palestiniens et des soldats israéliens.

"Selon les informations reçues des services de sécurité, il s'avère que des élèves de l'Institut Od Yossef Haï ont été impliqués dans des actes répréhensibles dans la région contre des Palestiniens et des membres des forces de sécurité israéliennes, parfois avec le soutien de leurs enseignants", indique un communiqué du procureur général Yéhouda Weinstein parvenu jeudi à l'AFP.

"Il parait invraisemblable que l'Etat finance un tel institut", estime le procureur Weinstein, qui autorise le ministère de l'Education de cesser de financer cet institut talmudique. L'institut avait fait appel de la décision du ministère.

Des élèves de cette yeshiva (école talmudique), dont le siège a longtemps été au coeur de la ville palestinienne de Naplouse, sont accusés d'actes de vandalisme et de jets de pierres contre des Palestiniens, des soldats ou des policiers israéliens.

La colonie de Yitzhar, proche de Naplouse, est considérée comme le bastion des colons les plus radicaux de Cisjordanie.

Ces dernier mènent régulièrement, au nom de ce qu'ils appellent le "prix à payer", des opérations clandestines consistant à se venger sur des villageois palestiniens, des lieux de culte musulmans et chrétiens, des militants pacifistes israéliens, voire l'armée, des décisions gouvernementales qu'ils jugent hostiles à leurs intérêts.

hmw-mib/agr/mcl

PLUS:afp