NOUVELLES

Cogeco surpasse légèrement les attentes des analystes financiers au T2

11/04/2013 10:07 EDT | Actualisé 11/06/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Cogeco Câble (TSX:CCA) a légèrement surpassé les attentes des analystes à son deuxième trimestre, qui a pris fin le 28 février.

L'entreprise montréalaise a enregistré un bénéfice d'exploitation avant amortissement de 195,8 millions $ au cours de la période, en hausse de 36,2 pour cent sur un an grâce principalement aux acquisitions récentes du câblodistributeur américain Atlantic Broadband et du fournisseur de services informatiques vancouvérois Peer 1. Les analystes prédisaient en moyenne 189 millions $.

Les revenus trimestriels ont totalisé 429,7 millions $, en hausse de 35,2 millions $.

Les profits nets ont toutefois chuté de 29,4 pour cent, passant de 83,1 millions $ (1,70 $ par action) à 58,7 millions $ (1,19 $ par action), en raison du gain de 48,2 millions $ réalisé l'an dernier lors de la vente de l'ancienne filiale portugaise de Cogeco, Cabovisao.

Au cours d'une téléconférence avec les analystes, jeudi, le grand patron de Cogeco, Louis Audet, s'est dit satisfait des résultats, qu'il juge conformes aux prévisions.

Il faut dire que Cogeco a bénéficié d'un taux d'imposition effectif relativement faible de 21,7 pour cent.

Le chef de la direction financière, Pierre Gagné, a confié que l'entreprise a mis en place des mécanismes de financement favorisant le cumul des déductions fiscales («double dip»), vraisemblablement dans le cadre de l'acquisition d'Atlantic Broadband. L'an dernier, Alimentation Couche-Tard (TSX:ATD.B) avait eu recours à une stratégie semblable pour acheter le détaillant norvégien Statoil Fuel & Retail.

Rappelons que l'an dernier, Cogeco avait dû faire son deuil d’une planification fiscale visant à réduire ses impôts après s’être fait taper sur les doigts par les gouvernements.

Bons résultats en câblodistribution

Au Canada, Cogeco a perdu environ 8000 abonnés à son service de câblodistribution au deuxième trimestre, en raison principalement de la vive concurrence de Bell Canada (TSX:BCE) dans certains marchés, ce qui est mieux que ce que projetaient les analystes.

Les activités d'Atlantic Broadband ont également fait bonne figure, grâce notamment à une bonification de l'offre et à une approche marketing renouvelée.

Les résultats de la division des services informatiques aux entreprises ne sont pas encore divulgués séparément. Les analystes ont toutefois estimé que ceux-ci avaient connu une progression trimestrielle mitigée. M. Gagné a souligné que les dépenses de Peer 1 ont augmenté en raison de l'ouragan Sandy, qui a endommagé certains équipements en octobre.

«Le secteur des services aux entreprises continue de connaître un haut taux de croissance et compte tenu de la nature de ces activités, des taux de croissance de cet ordre sont susceptibles de se maintenir au cours des prochaines décennies», a déclaré M. Audet.

La société mère de Cogeco Câble, Cogeco (TSX:CGO), a enregistré un bénéfice net de 16,9 millions $ (1 $ par action) au deuxième trimestre, en baisse de 32,6 pour cent par rapport aux 25,1 millions $ (1,49 $ par action) engrangés il y a un an.

Les revenus trimestriels ont bondi de 32,7 pour cent à 458,5 millions $.

Louis Audet a indiqué jeudi que les stations de radio du groupe devaient «s'ajuster à un marché publicitaire plus difficile», tout en se disant «satisfait» de leurs cotes d'écoute.

En fin d'après-midi, jeudi, l'action de Cogeco Câble reculait de 0,7 pour cent à 44,61 $ alors que celle de Cogeco perdait 1,4 pour cent à 42,27 $, à la Bourse de Toronto.

PLUS:pc