NOUVELLES

Un homme accusé en lien avec des menaces à l'endroit du porte-parole du SPVM

11/04/2013 05:05 EDT | Actualisé 11/06/2013 05:12 EDT
PC

MONTRÉAL - Un homme a été accusé, jeudi, au Palais de justice de Montréal, en lien avec des menaces de mort à l'endroit du responsable des relations avec les médias du Service de police de la ville de Montréal (SPVM), Ian Lafrenière.

L'individu de 43 ans fait face à des accusations de menaces ainsi que d'intimidation d'une personne reliée au système judiciaire, a indiqué un porte-parole du SPVM, Danny Richer.

Ce sont des citoyens qui, la semaine dernière, ont signalé aux policiers les menaces de morts proférées à l'endroit de M. Lafrenière sur un site Web.

Le quadragénaire a rapidement été localisé avant d'être arrêté, mercredi, à Westmount.

Ce dernier passera une autre nuit en prison puisqu'il doit revenir devant le tribunal vendredi, vraisemblablement pour son enquête sur remise en liberté.

M. Richer a indiqué que ce dossier n'a rien à voir avec l'arrestation de Jennifer Pawluck, qui fera face à des accusations de harcèlement contre le policier Ian Lafrenière.

Cette jeune femme âgée de 20 ans avait été appréhendée récemment après avoir publié sur un réseau social une photo d'un graffiti montrant le policier Lafrenière atteint d'une balle en plein front.