NOUVELLES

USA: la poste suspend son projet de ne plus livrer de lettres le samedi

10/04/2013 12:33 EDT | Actualisé 10/06/2013 05:12 EDT

La poste américaine, lourdement déficitaire, a annoncé mercredi qu'elle suspendait jusqu'à nouvel ordre une mesure destinée à faire des économies et qui prévoyait d'arrêter la distribution de lettres le samedi.

Le conseil d'administration de United States Postal Service (USPS) a indiqué dans un communiqué "retarder la mise en place" de ces nouveaux horaires de distribution du courrier. Ils devaient démarrer en août et permettre d'économiser 2 milliards de dollars par an.

Les dirigeants de l'USPS expliquent leur décision en mettant en avant des raisons de conformité juridique avec les termes utilisés par le Congrès pour voter le budget de la poste, mais précisent qu'ils "continuent à défendre le projet" de nouveaux horaires.

Le directeur général de l'entreprise, Patrick Donahoe, avait évoqué en février, en annonçant ces nouveaux horaires, "une approche responsable et raisonnable pour améliorer notre situation financière".

La distribution de lettres devait ainsi cesser le samedi mais pas celle des paquets, en raison d'une forte croissance de cette activité (+14% en volume depuis 2010) et de prévisions selon lesquelles cette tendance devrait se maintenir, avec notamment la montée en puissance du commerce en ligne.

La poste américaine a vu son activité nettement ralentir à cause de l'essor des communications électroniques mais aussi de la concurrence d'acteurs privés comme FedEx.

L'entreprise a encore accusé une perte nette de 15,9 milliards de dollars sur son dernier exercice clos fin septembre. Elle a déjà réduit ses coûts de 15 milliards et ses effectifs de 28%, soit 193.000 personnes, depuis 2006.

ff/sam

PLUS:afp