NOUVELLES

Pierre-Olivier Laliberté témoigne à son procès pour meurtre

10/04/2013 11:43 EDT | Actualisé 10/06/2013 05:12 EDT

Le procès pour meurtre de Pierre-Olivier Laliberté a repris mercredi avec le témoignage de l'accusé. Le jeune homme de 25 ans affirme qu'il dormait dans sa chambre chez son père lorsque Michael Cadieux a été poignardé à mort vers 4 h dans la nuit du 11 au 12 juin 2011.

L'accusé est revenu sur son emploi du temps au cours de la soirée. Il a raconté l'altercation qu'il a eue avec son supérieur au restaurant Normandin où il travaillait. Laliberté a quitté les lieux sans faire son quart de travail.

Pierre-Olivier Laliberté a dit avoir fréquenté par la suite deux bars de danseuses, en ne respectant pas le couvre-feu que son père lui imposait.

Le jeune homme, qui avait 23 ans à l'époque, a expliqué qu'il n'a pas répondu aux nombreux appels de son père pour éviter une prise de bec avec lui.

Selon son témoignage, il est rentré chez lui vers 2 h 30 et s'est enfermé dans sa chambre pour ne pas devoir parler à son père. Il a dit n'en être sorti que le matin.

Pierre-Olivier Laliberté est accusé d'avoir assassiné à coups de couteau Michael Cadieux, 20 ans, et d'avoir tenté de tué sa copine, Barbara Fortin Saint-Pierre après être entré par effraction dans leur logement du quartier Saint-Sauveur.

La Couronne a présenté une preuve d'ADN contre Pierre-Olivier Laliberté. Des traces d'ADN qui correspondent au profil génétique de l'accusé ont été retrouvées sous les ongles de Barbara Fortin Saint-Fortin, selon un biologiste judiciaire qui est venu témoigner au procès.

PLUS:rc