POLITIQUE

Ottawa maintient finalement les primes aux militaires

10/04/2013 12:09 EDT | Actualisé 10/06/2013 05:12 EDT
CP

Le gouvernement conservateur revient sur sa décision de revoir à la baisse certaines indemnités versées aux militaires canadiens en mission à l'étranger, en Afghanistan principalement.

Le bureau du premier ministre vient de confirmer par courriel que les primes ne seront finalement pas réduites à compter de la mi-avril, comme le révélait Radio-Canada mardi. C'est un comité de la Défense nationale qui a pris cette décision et le gouvernement entend la renverser.

Selon les informations obtenues par Radio-Canada, la prime liée aux risques et aux conditions de vie devait être coupée d'environ 500 $ par mois. Cette prime est déterminée selon le degré de dangerosité auquel les militaires s'exposent. La mission en Afghanistan étant moins risquée, la prime devrait être réduite, a conclu le comité.

Cette indemnité correspond à environ 1350 $ par mois pour un militaire qui prend part à sa première mission à l'étranger. Elle devait passer à 848 $ dans ce cas. Certains militaires n'avaient été informés de cette baisse de revenus qu'une fois en mission.

Les primes sont donc maintenues pour l'instant, mais le gouvernement pourrait décider d'appliquer les conclusions du rapport plus tard.

Au total, cette décision touchait 980 militaires, dont 930 déployés en Afghanistan.