NOUVELLES

Ontario: les employés de la LCBO se prononcent pour un mandat de grève

10/04/2013 04:25 EDT | Actualisé 09/06/2013 05:12 EDT

TORONTO - Les employés syndiqués de la Régie des alcools de l'Ontario (LCBO) ont voté mardi soir, à 95 pour cent, en faveur du déclenchement de la grève dans le cas où les négociations contractuelles avec la société d'État échoueraient.

Selon Warren Thomas, président du Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO) qui représente plus de 7000 travailleurs de la LCBO dans les succursales, les centres de distribution et au siège social, le résultat du vote envoie un signal clair à l'effet que les employés sont profondément insatisfaits du rythme des négociations.

La Division des employés de la Régie des alcools est l'une des plus grandes divisions du SEFPO.

La convention collective d'une durée de quatre ans avec la LCBO a expiré le 31 mars. Depuis le début des négociations à la mi-février, les deux parties n'ont fait que très peu de progrès à la table de négociation mais néanmoins, les pourparlers contractuels avec la LCBO doivent reprendre ce mercredi et d'autres journées de négociation sont prévues d'ici mai.

Warren Thomas assure que les syndiqués n'ont pas l'intention d'exercer de moyens de pression au travail.

Les questions que le syndicat veut discuter comprennent la bonification des salaires et des avantages sociaux, la sécurité d'emploi et l'amélioration des normes de santé et de sécurité.

En 2003 et 2009, les employés de la LCBO ont voté deux fois en faveur de la grève. Dans les deux cas, les deux parties étaient parvenues à un accord sans déclencher de grève ou de lock-out.

PLUS:pc