NOUVELLES

Les parlementaires britanniques rendent hommage à Margaret Thatcher

10/04/2013 08:23 EDT | Actualisé 10/06/2013 05:12 EDT

LONDRES - Les parlementaires britanniques ont rendu hommage à l'ancienne première ministre Margaret Thatcher mercredi, la décrivant comme une personnalité imposante qui a redonné confiance et fierté à son pays, mais qui a aliéné plusieurs électeurs, des mineurs de charbon à la communauté gaie, avec des politiques intransigeantes.

Les élus ont écourté leurs vacances pascales pour rendre un dernier hommage à Mme Thatcher dans le cadre d'une session spéciale du Parlement. L'actuel premier ministre, David Cameron, a profité de l'événement pour faire l'éloge de la Dame de fer, décédée lundi à l'âge de 87 ans.

Selon lui, Margaret Thatcher a permis à la Grande-Bretagne de retrouver sa splendeur passée.

Il est fréquent que des sessions spéciales soient organisées à la suite du décès d'ex-premiers ministres, mais elles sont habituellement brèves. Plus de sept heures ont toutefois été consacrées à Mme Thatcher mercredi, ce qui témoigne de la place importante qu'elle occupe dans l'histoire britannique.

Les politiciens ont rappelé ce que la Dame de fer avait accompli durant son passage à la tête du pays, de la privatisation d'industries gérées par l'État à la guerre des Malouines après l'invasion de l'Argentine en 1982. Ces deux mesures controversées, qui ont maintenant l'approbation de la majorité des membres du gouvernement et de l'opposition, sont sans doute les deux plus grandes réalisations de Margaret Thatcher.

Le chef du principal parti de l'opposition, Ed Miliband, a déclaré que Mme Thatcher était une figure unique et imposante qui avait marqué son époque. Il a cependant affirmé que les habitants des villes minières avaient eu le sentiment d'être abandonnés lorsqu'elle avait décidé de fermer les mines de charbon du pays après une grève difficile.

Plusieurs politiciens de gauche n'ont pas participé à la session. L'ancien ministre du Logement, John Healey, a estimé que l'héritage de la Dame de fer était trop amer pour justifier la tenue d'un deuil national.

Une certaine controverse fait aussi rage relativement aux coûts des funérailles de Margaret Thatcher, qui auront lieu le 17 avril à la cathédrale Saint-Paul à Londres. La famille réglera une partie de la facture, mais des fonds publics seront aussi utilisés.

Les contribuables devront également payer la note pour les parlementaires qui ont mis fin plus rapidement à leur congé afin de prendre part à la session de mercredi puisque chaque politicien peut réclamer un remboursement pouvant aller jusqu'à 5750 $US pour le déplacement imprévu.

Des milliers de personnes devraient descendre dans les rues afin de voir passer le cortège funèbre de Mme Thatcher. La police se prépare à des manifestations anti-Thatcher et même à une attaque par des dissidents de l'Armée républicaine irlandaise (IRA).

PLUS:pc