NOUVELLES

Les nouvelles sanctions d'Israël contre Gaza touchent l'alimentation (ONU)

10/04/2013 03:30 EDT | Actualisé 10/06/2013 05:12 EDT

Le Coordinateur humanitaire de l'ONU pour les Territoires palestiniens a prévenu mercredi que de nouvelles sanctions israéliennes imposées à la bande de Gaza affectaient l'approvisionnement en denrées alimentaires et que leur maintien pourrait avoir des effets "graves".

"En réponse à une détérioration de la sécurité dans et autour de Gaza (...) Israël a annoncé une série de restrictions renforcées sur le mouvement des personnes et des biens à destination et en provenance de la bande de Gaza, fermant notamment le passage de Kerem Shalom", a indiqué le responsable onusien, James W. Rawley.

"Ces mesures provoquent la diminution des stocks de biens de première nécessité, y compris les produits alimentaires et le gaz utilisé pour cuisiner, et touchent les moyens de subsistance et les droits de nombreuses familles vulnérables", a-t-il souligné dans un communiqué.

"Si ces restrictions sont maintenues, leurs effets sur la population de Gaza seront graves", a-t-il averti.

Kerem Shalom, le seul passage entre Israël et la bande de Gaza, a été fermé lundi, au lendemain du tir d'une roquette du territoire palestinien sur le sud d'Israël.

Il avait rouvert le 28 mars, après une semaine de fermeture à la suite d'une série de tirs de roquettes.

scw/feb/cnp

PLUS:afp