NOUVELLES

Le nouveau chef du Château Frontenac entre en fonction

10/04/2013 10:07 EDT | Actualisé 10/06/2013 05:12 EDT

Le nouveau chef exécutif Baptiste Peupion est entré officiellement en poste au Château Frontenac. Il a été choisi pour son talent, mais aussi parce qu'il parle français et qu'il a une vaste expérience internationale.

Âgé de 35 ans, Baptiste Peupion arrive tout droit de l'hôtel Shangri-La à Paris. Il possède une quinzaine d'années d'expérience culinaire acquise dans plusieurs pays, un atout qui a plu à la direction de l'hôtel de Québec.

Le nouveau chef exécutif et directeur des cuisines dit dresser ses menus en s'inspirant des produits locaux. Il reconnaît avoir un faible pour les poissons et les crustacés. « Je pense que vous avez un grenier, un terroir très fort. J'ai hâte de découvrir tous vos légumes, le homard qui est une saison assez importante, le crabe donc tous ces poissons de la mer », a-t-il dit.

Baptiste Peupion affirme avoir hâte de partager ses idées avec son équipe qui a des attentes face au nouveau chef exécutif au Château Frontenac. « C'est une nouvelle façon de voir les assiettes, une nouvelle façon de travailler ces assiettes-là, de la nouvelle technologie des trucs qu'on ne fait pas parce qu'on est sur la vieille garde », affirme Yves Chrétien, sous-chef exécutif au Château Frontenac.

Mais pour Baptiste Peupion, il n'est pas question de mettre la cuisine sans dessous dessus. Le chef souhaite s'appuyer sur l'empreinte de Jean Soulard en traçant lui aussi sa signature sur le rebord de l'assiette.

Le nouveau chef exécutif et directeur des cuisines, Baptiste Peupion a commencé son travail au Château Frontenac. Il a été choisi pour son talent, mais aussi parce qu'il parle français et qu'il a une vaste expérience internationale.

Baptiste Peupion 35 ans arrive tout droit de l'hôtel Shangri-La à Paris. Il possède une quinzaine d'années d'expérience culinaires. Il a pratiquement fait le tour du monde avec sa cuisine, un atout qui a plu à la direction de l'hôtel de Québec.

Le nouveau chef exécutif aime dresser ses menus en s'inspirant des produits locaux. Il reconnaît avoir un faible pour les poissons et crustacés. « Je pense que vous avez un grenier, un terroir très fort. J'ai hâte de découvrir tous vos légumes, le homard qui est une saison assez importante, le crabe donc tous ces poissons de la mer », a-t-il dit

Il a hâte de partager ses idées avec son équipe qui elle a des attentes face au nouveau chef exécutif au Château Frontenac. « C'est une nouvelle façon de voir les assiettes, une nouvelle façon de travailler ces assiettes-là, de la nouvelle technologie des trucs qu'on ne fait pas parce qu'on est sur la vieille garde », affirme Yves Chrétien, sous-chef exécutif au Château Frontenac.

Mais pour Baptiste Peupion il n'est pas question de mettre la cuisine sans dessous dessus. Il souhaite s'appuyer sur l'empreinte de Jean Soulard en traçant lui aussi sa signature sur le rebord de l'assiette.

PLUS:rc