NOUVELLES

Dominic Rhodes s'amène à Montréal avec la ferme intention de faire sa marque

10/04/2013 03:38 EDT | Actualisé 10/06/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Deux semaines après avoir paraphé un contrat de deux saisons avec les Alouettes de Montréal, le demi à l'attaque Dominic Rhodes était à Montréal cette semaine afin d'y subir son examen médical.

Rhodes ne vient pas terminer sa carrière à Montréal parce qu'il était à court d'options: il a contacté les Alouettes parce qu'il voulait faire partie d'une organisation gagnante.

«C'est moi qui ai fait les premiers pas, a-t-il dit au cours d'un entretien téléphonique avec La Presse Canadienne. Je ne crois pas que quiconque au sein de la LCF croyait que j'étais prêt à venir jouer dans le nord. Mais plus que de jouer dans la LCF, je voulais jouer pour les Alouettes de Montréal. L'équipe est très bonne.»

L'ex-vedette de la NFL — il a disputé 10 saisons avec les Colts d'Indianapolis et les Raiders d'Oakland — s'est familiarisée avec la Ligue canadienne grâce à l'Internet.

«Je regarde beaucoup de matchs de la LCF sur le web, mais je n'en savais pas tant que ça sur les Alouettes avant de signer mon contrat. Depuis, j'ai beaucoup lu sur leur grande histoire. Je sais aussi qu'ils ont un très bon quart. Ce que je sais, c'est que c'est une organisation de première classe dédiée à la victoire.»

Malgré la présence d'Anthony Calvillo et l'attaque plutôt axée sur le jeu aérien pratiquée par les Alouettes au cours des dernières années, Rhodes est convaincu de pouvoir se mettre en valeur.

«Brandon Whitaker a obtenu 1300 verges au sol il y a deux ans et capté 70 passes. Ces chiffres rendraient heureux n'importe lequel demi à l'attaque. Juste à penser qu'on pourrait m'utiliser de la sorte, j'en suis excité.»

Nul doute que les Alouettes ont écouté les représentants de Rhodes quand ceux-ci les ont contactés: la formation montréalaise devait justement combler l'absence de Whitaker dans le champ arrière. Blessé au genou l'an dernier, Whitaker, qui est devenu joueur autonome en février, a refusé une lucrative offre des Alouettes en début d'année, disant souhaiter se concentrer sur un essai dans la NFL.

Rejoint par courriel, le directeur général des Alouettes, Jim Popp, a dit ne pas savoir quelle équipe pourrait promettre un essai à un demi qui ne sera pas remis de sa reconstruction du genou avant le mois de juillet, au plus tôt.

«Je ne sais vraiment pas s'il a un essai qui l'attend dans la NFL, a noté Popp. S'il signe un nouveau contrat avec nous, nous ne croyons pas qu'il sera prêt pour le premier jour du camp.»

En plus de Rhodes, les Alouettes ont deux porteurs de ballon sous contrat: le Canadien Jerome Messam et Jeremy Avery.

«Rhodes apporte une tonne d'expérience, mais il sera une recrue dans la LCF et il devra se tailler un poste au camp d'entraînement», a indiqué Popp.

Âgé de 34 ans, Rhodes vient de connaître deux très bonnes saisons dans la United Football League après une carrière de 10 ans dans la NFL, où il a amassé 3286 verges de gains sur 814 courses en plus d'inscrire 26 touchés au sol. À cela, il faut ajouter 1025 verges de gains en 147 passes, dont quatre pour des touchés. Il a remporté le Super Bowl XLI, en 2007, avec les Colts.

PLUS:pc