NOUVELLES

Corée du Sud: la cyberattaque provenait du Nord

10/04/2013 06:15 EDT | Actualisé 10/06/2013 05:12 EDT

SÉOUL, Corée du Sud - La Corée du Nord était responsable de la cyberattaque qui a paralysé des dizaines de milliers d'ordinateurs et de serveurs sud-coréens le mois dernier, ont indiqué des responsables mercredi.

Ils ont ensuite ajouté que les résultats préliminaires de l'enquête permettent de croire que l'attaque a été orchestrée par une agence militaire de renseignement.

Les enquêteurs ont décelé des similitudes entre la cyberattaque du mois dernier et de précédentes attaques informatiques attribuée à l'agence nord-coréenne. Ils ont souligné que 75 logiciels malveillants ont été utilisés au cours de la cyberattaque, dont 30 qui étaient déjà connus.

Les enquêteurs croient que six ordinateurs nord-coréens ont été utilisés pour attaquer les serveurs sud-coréens à partir d'un millier d'adresses IP dans 40 pays différents. La trace de 13 de ces adresses IP a été remontée jusqu'en Corée du Nord. Les attaques auraient été planifiées pendant huit mois.

L'attaque a ciblé 48 000 ordinateurs et banques en Corée du Sud, nuisant à leurs activités pendant quelques jours. Aucune donnée confidentielle n'aurait toutefois été compromise.

PLUS:pc