NOUVELLES

Changements de règlements à Augusta

10/04/2013 07:51 EDT | Actualisé 10/06/2013 05:12 EDT

Le Tournoi des maîtres a trouvé un moyen de limiter le nombre de participants tout en invitant davantage de gagnants du circuit de la PGA.

Le circuit prévoit un calendrier qui commence en octobre, signifiant que les six événements qui sont organisés à l'automne feront partie de la saison de la Coupe FedEx.

Le président d'Augusta National, Billy Payne, a déclaré mercredi que les gagnants des tournois présentés à l'automne se qualifieront automatiquement pour le Tournoi des Maîtres. Les seuls tournois qui n'offriront pas d'invitations pour le Tournoi des maîtres sont ceux qui font partie des grands circuits parallèles ou des Championnats du monde de golf.

Pour permettre à plus de gagnants d'y accéder, le Tournoi des Maîtres effectuera donc ses premières modifications à ses règlements depuis 2007.

Seuls les golfeurs qui se sont hissés parmi les 12 premiers lors du Tournoi des maîtres précédent pourront revenir, abaissant ainsi leur nombre qui était auparavant de 16.

Actuellement les huit meilleurs à l'Omnium des États-Unis accèdent  au Tournoi des Maîtres. Ce total sera limité aux quatre meilleurs, comme c'est le cas à l'Omnium britannique et au Championnat de la PGA.

Le plus gros changement se fera au niveau des boursiers de la PGA, puisque ce ne seront plus les 30 premiers qui seront invités. Depuis 2007, le Tournoi des Maîtres invite les 30 joueurs qui ont atteint la finale de la Coupe FedEx , le Championnat du circuit, et ça restera ainsi.

Payne a annoncé un autre changement qui sera effectif dès cette saison -- le seuil de qualification passera des 44 aux 50 meilleurs golfeurs après 36 trous, incluant le règlement des dix coups.

Tous les yeux tournés vers Tiger

Par ailleurs, quand le tournoi débutera, jeudi, Tiger Woods sera le grand favori afin de mettre fin à sa disette de cinq ans aux tournois majeurs. Il pourrait aussi gagner un premier veston vert depuis 2005.

Le problème, c'est que le Augusta National n'avantage pas toujours les favoris.

« Évidemment, Tiger, c'est Tiger, a rappelé Scott Piercy, qui jouera en compagnie de Woods et de Luke Donald lors des deux premières rondes. Il aura toujours cette cible dans le dos. Il le sait, et c'est ce qu'il veut. Mais il y a plusieurs golfeurs qui se rapprochent de lui. Et les dieux du golf, ou peu importe comment vous les appelez, jouent un rôle important dans la victoire. Un bond ici, un bond là. La balle qui contourne la coupe, la balle qui tombe dans la coupe. »

Nick Faldo, triple champion à Augusta, ne les a pas tous nommés, mais sa liste était longue quand il a parlé de la vingtaine de joueurs qui pourraient gagner le tournoi.

« Oui, Tiger est le favori, a admis Faldo. Il est fort. Il est déterminé. Nous verrons. Mais il sera pourchassé par beaucoup de bons golfeurs. »

Les attentes envers Woods ne sont pas aussi fortes cette année, mais c'est son nom qui revient le plus souvent dans les conversations. Ceux qui ont joué avec lui ou qui l'ont observé disent qu'il ne rate jamais ses coups. Son jeu sur les verts est excellent depuis qu'il a reçu un conseil de Steve Stricker à Doral le mois dernier. Et on voit le résultat. Woods a gagné ses deux derniers tournois, à Doral et à Bay Hill, et ce, sans trop de difficulté.

PLUS:rc