NOUVELLES

C.-B.: les sikhs pourront porter le kirpan en cour sous approbation du shérif

10/04/2013 04:48 EDT | Actualisé 10/06/2013 05:12 EDT

VANCOUVER - Les sikhs de Colombie-Britannique pourront bientôt porter leur kirpan dans les tribunaux de la province, à condition qu'un shérif de la cour puisse constater qu'ils respectent aussi les autres rites de cette religion.

Le gouvernement de la Colombie-Britannique a annoncé que les changements entreront en vigueur ce vendredi. Les nouvelles règles vont dans le même sens que les mesures instaurées dans les tribunaux de l'Alberta et de Toronto au cours de la dernière année, a-t-on fait valoir mercredi.

Toute personne qui voudra porter le couteau rituel en cour devra en informer d'abord le shérif. Le kirpan devra respecter la taille de 19 centimètres, et la personne devra également porter le turban et le bracelet de fer cérémoniel.

Le shérif pourra aussi demander à la personne ce qu'elle fait au tribunal et quelle est son lien avec la cause entendue. Il pourra ensuite refuser ou accepter la demande de porter le kirpan dans la salle d'audience, au cas-par-cas.

Le gouvernement a dit faire ces changements à la suite d'un arrêt de la Cour suprême en 2006, qui confirmait le droit pour un élève sikh montréalais de porter le kirpan à l'école. Il a également noté que des politiques accommodant des kirpans étaient déjà en place au Parlement canadien.

PLUS:pc