NOUVELLES

Un séisme de magnitude 6,1 fait au moins 37 morts dans le sud de l'Iran

09/04/2013 10:35 EDT | Actualisé 09/06/2013 05:12 EDT

TÉHÉRAN, Iran - Un séisme de magnitude 6,1 a fait au moins 37 morts et des centaines de blessés dans une région peu peuplée du sud de l'Iran, ont indiqué mardi les autorités iraniennes.

Le tremblement de terre a frappé la ville de Kaki située à 96 kilomètres au sud-est de Bushehr, où se trouve la première centrale nucléaire du pays bâtie en collaboration avec la Russie.

Le gouverneur de la province de Bushehr, Fereidoun Hasanvand, a déclaré sur les ondes de la télévision publique iranienne que la centrale n'avait pas été endommagée. Il a ajouté que 37 personnes étaient décédées jusqu'à présent et que 850 autres avaient été blessées, dont 100 qui avaient dû être hospitalisées.

Les autorités locales ont indiqué que l'eau et l'électricité avaient été coupées à Shonbeh, le district le plus touché, et que des secouristes avaient été dépêchés sur les lieux.

L'un des responsables de la Croix-Rouge en Iran, Mohammed Mozaffar, a affirmé que trois hélicoptères avaient survolé la région avant le coucher du soleil afin d'évaluer les dommages.

Téhéran a décrété trois jours de deuil national.

Le séisme a été ressenti à Bahreïn, dans les Émirats arabes unis et au Qatar, où des travailleurs ont été évacués des gratte-ciel par précaution.

Tôt dimanche, un séisme plus modeste avait aussi secoué la région. L'Iran se trouve sur des failles sismiques et est fréquemment ébranlé par des tremblements de terre.

En 2003, quelque 26 000 personnes avaient été tuées par un séisme de magnitude 6,6 ayant dévasté la ville historique de Bam, dans le sud-est du pays.

PLUS:pc