NOUVELLES

Que deviendront les hôpitaux Royal-Victoria et Hôtel-Dieu?

09/04/2013 07:11 EDT | Actualisé 09/06/2013 05:12 EDT

Après la fin de la construction du CHUM et du CUSM, les hôpitaux Royal-Victoria et Hôtel-Dieu seront vides et les bâtisses les abritant, à vendre. L'Hôtel-Dieu est évalué à 41 millions de dollars, tandis que la valeur des bâtiments du Royal-Victoria est estimée à 177 millions de dollars.

Des défenseurs du mont Royal et du patrimoine s'inquiètent de ces éventuelles transactions immobilières.

Ils se demandent qui sera acquéreur et qui aura les sommes nécessaires pour réaménager les bâtiments.

Marcel Côté, membre du conseil d'administration de l'organisme Les amis de la montagne, estime qu'il est nécessaire d'établir un dialogue au sujet de l'avenir du mont Royal, car selon lui, c'est le plus grand changement à survenir sur la montagne depuis une centaine d'années.

Pour Dinu Bumbaru, d'Héritage Montréal, les bâtiments sont protégés et toute destruction doit obtenir l'autorisation du ministre. Mais, selon lui, cette protection n'est pas suffisante pour redonner un avenir à ces bâtiments.

Les défenseurs de la montagne ne croient pas que les promoteurs se bousculeront pour l'acquisition des bâtiments. Ils craignent que ceux-ci finissent par être abandonnés.

Avec des informations d'Anne-Louise Despatie

PLUS:rc