NOUVELLES

Le Real Madrid perd 3-2 contre le Galatasaray, mais accède aux demi-finales

09/04/2013 06:47 EDT | Actualisé 09/06/2013 05:12 EDT

Le Real Madrid a atteint les demi-finales de la Ligue des Champions pour une troisième année de suite malgré une défaite de 3-2, mardi, contre le Galatasaray d'Istanbul.

Les deux buts de Cristiano Ronaldo ont permis au Real de gagner 5-3 au total des buts même si le Galatasaray a tenté une remontée en marquant trois buts en l'espace de 16 minutes de jeu en deuxième demie.

«Pendant quelques minutes, la victoire semblait être en train de nous glisser entre les mains, ce qui n'aurait jamais dû se produire, a déclaré le sélectionneur de Madrid Jose Mourinho. Mais quand ils (les joueurs du Galatasaray) jouent avec cette passion, et non seulement 11 joueurs mais 50 000, tout est possible.»

Ronaldo semblait avoir assuré son équipe d'une place au tour suivant en ouvrant la marque à la huitième minute. L'attaquant portugais est revenu à la charge dans les arrêts de jeu en fin de match, mais le Galatasaray a rendu les choses intéressantes quand Emmanuel Eboue a trouvé le fond du filet à la 57e minute de jeu.

L'attaquant du Galatasaray Wesley Sneijder a aussi touché la cible à la 70e minute et Didier Drogba est revenu à la charge à la 72e.

Dans l'autre match à l'horaire, le Borussia Dortmund a inscrit deux buts pendant les arrêts de jeu pour vaincre le CF Malaga 3-2 et accéder aux demi-finales de la Ligue des Champions pour une première fois en 15 ans.

«Je crois que je dois voir mon médecin. J'ai l'impression que nous avons remporté le trophée, s'est exclamé le sélectionneur de Dortmund Juergen Klopp. Mes adjoints et moi étions en état de choc dans le vestiaire et nous nous disions: 'C'est fou!' C'est la plus belle sensation que j'ai jamais ressentie.

«Les grands matchs restent gravés dans nos mémoires parce qu'ils ont été serrés. Je n'oublierai jamais ce match. Il est maintenant dans ma mémoire et c'est bien ainsi.»

Felipe Santana a marqué le but gagnant à la suite d'une mêlée à l'embouchure du filet lors de la troisième minute des arrêts de jeu, mais il semblait toutefois y avoir hors-jeu sur la séquence. Deux minutes plus tôt, Marco Reus avait inscrit ce qui semblait être un but sans importance puisque Malaga aurait accédé aux demi-finales en raison des buts marqués à l'étranger en cas d'une égalité de 2-2.

Joaquin avait ouvert le pointage à la 25e minute pour ainsi offrir à Malaga l'avantage, puisque les deux équipes avaient fait match nul 0-0 mercredi dernier lors du match aller.

Robert Lewandowski avait créé l'égalité à la 40e minute, mais Dortmund avait besoin d'un autre but.

Eliseu croyait avoir marqué le but décisif à la 82e minute, alors qu'il semblait aussi être en position de hors-jeu, mais Dortmund a finalement réussi la remontée.

PLUS:pc