NOUVELLES

Le pdg de J.C. Penney est remercié et remplacé par son prédécesseur

09/04/2013 07:40 EDT | Actualisé 09/06/2013 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - La chaîne américaine de grands magasins J.C. Penney a annoncé, tard lundi soir, le congédiement de son président et chef de la direction, Ron Johnson, et le retour en poste de son prédécesseur.

M. Johnson, un ancien dirigeant de Target et Apple, était en poste depuis seulement 17 mois, mais sa stratégie de relance de l'entreprise a engendré un effondrement des ventes et une augmentation des pertes.

Son sort a été scellé vendredi dernier, quand il a été largué par le principal actionnaire de J.C. Penney, l'investisseur militant Bill Ackman. C'était pourtant M. Ackman qui avait incité le conseil d'administration de J.C. Penney, en août 2011, à embaucher M. Johnson pour tenter de rafraîchir l'image des magasins.

Le prédécesseur de M. Johnson, Mike Ullman, a accepté de reprendre son poste. Plusieurs observateurs croient toutefois qu'il ne sera en poste que temporairement et qu'il sera remplacé par un dirigeant qui pourrait décider de fermer le capital de l'entreprise.

PLUS:pc