NOUVELLES

La Juventus aura fort à faire si elle souhaite se qualifier face au Bayern

09/04/2013 03:36 EDT | Actualisé 09/06/2013 05:12 EDT

TURIN, Italie - La Juventus de Turin aura fort à faire si elle souhaite se qualifier pour les demi-finales de la Ligue des Champions après avoir été dominée 2-0 par le Bayern Mumich dans le match aller.

Le club italien doit d'ailleurs se compter chanceux de n'avoir quitté la Bavière qu'avec un retard de deux buts.

«Nous sommes dans le bon état d'esprit et nous savons que nous devons jouer un match différent du premier, a indiqué l'entraîneur-chef de la Juve, Antonio Conte. Nous sommes en train de bâtir quelque chose d'important ici, mais nous ne sommes qu'au tiers du trajet. Il y a un écart entre le Bayern et nous.

«Ils ont travaillé fort pour se retrouver là où ils sont et nous devons suivre leur exemple. Ça ne fait que 18 mois que nous avons emprunté une certaine direction. Mais je suis convaincu que l'écart qui nous sépare du Bayern n'est pas aussi important que ce que nous avons vu au Allianz Arena. Nous pouvons faire beaucoup mieux que cela et mes joueurs veulent le prouver.»

La Juve, qui se retrouve en quarts de finale pour la première fois depuis le scandale des matchs truqués de 2006, n'a jamais surmonté un déficit de deux buts.

«On doit croire en nous, sinon, nous sommes déjà battus, a déclaré le milieu Emanuele Giaccherini. Ils ont gagné le championnat (d'Allemagne), ils ont un avantage de deux buts et c'est l'une des meilleures équipes du monde. Mais nous allons tout donner et tenter de renverser la vapeur.»

La tâche sera d'autant plus difficile que la Juventus doit négocier avec des problèmes d'effectifs. Le milieu de terrain Arturo Vidal et le défenseur Stephan Lichtsteiner, qui ont tous deux amorcé le match à Munich, sont suspendus et l'attaquant Sebastian Giovinco est blessé.

Le gardien Gianluigi Buffon, critiqué après le match aller, a raté le match de Série A de samedi en raison de la grippe, mais devrait être de retour à son poste.

«Buffon fait partie de l'histoire du football, a déclaré l'entraîneur du Bayern, Jupp Heynckes. Pour moi, c'est une légende, un homme fantastique et un excellent gardien. J'ai été vraiment touché quand il a décidé de demeurer avec la Juventus quand elle a été reléguée en Série B.»

Andrea Pirlo sera accompagné au milieu de terrain par Paul Pogba en l'absence de Vidal. Pirlo fera l'objet d'un marquage serré de la part du Bayern et les chances de qualification de la Juve pourraient reposer sur les épaules de Pogba.

Le Bayern est toutefois le grand favori pour se qualifier après la rencontre de mercredi. Le club bavarois tente de réussir un triplé cette saison: après avoir remporté le championnat de la Bundesliga — avec encore six matchs à faire, un record —, il souhaite mettre la main sur la Coupe d'Allemagne, où il a atteint les demi-finales, et la Ligue des Champions.

«La Coupe d'Allemagne est une grande compétition, mais la Ligue des Champions est la meilleure au monde et nous voulons la gagner», a indiqué le président, Uli Höness.

L'an dernier, le Bayern s'était incliné aux penaltys face à Chelsea dans la finale disputée chez lui, à Munich.

PLUS:pc