NOUVELLES

La Corée du Nord conseille aux étrangers de quitter la Corée du Sud

09/04/2013 06:56 EDT | Actualisé 09/06/2013 05:12 EDT

PYONGYANG, Corée du Nord - La Corée du Nord a conseillé mardi à tous les étrangers de quitter la Corée du Sud, affirmant que les deux pays sont au bord de la guerre nucléaire.

Les analystes estiment toutefois qu'il est fort peu probable que Pyongyang lance une attaque directe contre son voisin et soulignent que rien ne permet de croire que l'armée nord-coréenne soit sur un pied de guerre.

Ce n'est pas la première fois que la Corée du Nord lance des avertissements de ce genre. Les experts y voient une tentative pour faire augmenter la nervosité des capitales étrangères et les inciter à négocier avec le Nord.

La nouvelle présidente de la Corée du Sud, Park Geun-hye, s'est d'ailleurs dite exaspérée, mardi, par le cercle vicieux sans fin qui voit Séoul offrir des compromis en réponse à l'hostilité de Pyongyang, seulement pour recevoir en retour encore davantage d'hostilité.

De son côté, le Japon a déployé des systèmes antimissiles autour de Tokyo mardi, en guise de mesure préventive.

Enfin, le complexe industriel de Kaesong que se partagent les deux Corées demeurait paralysé mardi, après la décision du Nord de rappeler les quelque 50 000 ouvriers qui y travaillent normalement. Il ne reste plus sur place que quelques centaines de gérants sud-coréens, qui devraient rentrer chez eux au cours des prochains jours.

PLUS:pc