NOUVELLES

La Bourse de Toronto avance, soutenue par les titres liés aux matières premières

09/04/2013 05:06 EDT | Actualisé 09/06/2013 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé mardi sur un gain de plus de 100 points, la publication de données jugées positives au sujet de l'inflation en Chine ayant fait grimper les prix des matières premières et les actions des sociétés qui leur sont liées.

L'indice composé S&P/TSX a avancé de 139,5 points pour terminer la séance à 12 484,05 points après la publication de données révélant que les prix à la consommation de la Chine avaient grimpé de 2,1 pour cent en mars.

En plus d'être inférieure à la cible de 3,5 pour cent des autorités chinoises, cette donnée représente un recul par rapport à l'inflation de 3,2 pour cent observée le mois précédent. Les prix du commerce de gros de la deuxième plus grande économie du monde ont diminué de 1,9 pour cent par rapport à l'an dernier.

Ce résultat donne une certaine marge de manoeuvre à la Chine pour la mise en place de nouvelles mesures pour relancer la croissance.

«C'est une bonne chose pour le Canada (parce que) cela leur permet de faire ce dont ils ont besoin pour s'assurer que l'économie continue à croître», a observé Allan Small, conseiller principal chez DWM Securities.

«On espère qu'ils vont continuer à construire leurs infrastructures, ce qui ne peut être qu'une bonne affaire pour ce que nous offrons ici au Canada, notamment les matériaux, les minières, les ressources naturelles, etc.»

Le dollar canadien s'est apprécié de 0,1 cent US à 98,4 cents US, soutenu entre autres choses par la publication de données immobilières au Canada.

La Société canadienne d'hypothèques et de logement a fait état d'une légère hausse du nombre de mises en chantier au mois de mars par rapport au mois de février, un résultat qui s'est avéré largement supérieur aux attentes des économistes.

Les principaux indices boursiers américains ont pris de la vigueur, encouragés par les résultats trimestriels du géant de l'aluminium Alcoa. Ceux-ci, dévoilés lundi après la fermeture des marchés, se sont avérés supérieurs aux attentes des analystes et étaient accompagnés de solides prévisions. Alcoa s'attend entre autres à une hausse de la demande en 2013.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a gagné 59,98 points à 14 673,46 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq a grimpé de 15,61 points à 3237,86 points et que l'indice élargi S&P 500 a pris 5,54 points à 1568,61 points.

Le cours du cuivre a pris 7 cents US à 3,44 $ US la livre à New York, ce qui a permis au secteur torontois des métaux de base de progresser de 3,25 pour cent. L'action de Teck Resources (TSX:TCK.B) a grimpé de 1,37 $ à 29,37 $, tandis que celle de First Quantum Minerals (TSX:FM) a avancé de 28 cents à 19,24 $.

Le secteur aurifère s'est adjugé 3,4 pour cent, le cours du lingot d'or pour livraison en juin ayant avancé de 14,20 $ à 1586,70 $ US l'once à la Bourse des matières premières de New York. Le titre de Barrick Gold (TSX:ABX) a gagné 40 cents à 27,16 $ tandis que celui de Goldcorp (TSX:G) s'est apprécié de 1,04 $ à 32,97 $.

Le secteur de l'énergie a crû de 2,4 pour cent, le prix du pétrole brut ayant gagné 84 cents US à 94,20 $ US le baril à New York. L'action de Suncor Énergie (TSX:SU) a pris 90 cents à 29,84 $ tandis que celle de Canadian Natural Energy (TSX:CNQ) s'est emparée de 86 cents à 32,04 $.

La Bourse de croissance TSXV a gagné 13,38 points à 1054,77 points.

PLUS:pc