NOUVELLES

John Kerry va rencontrer l'opposition syrienne cette semaine à Londres

09/04/2013 09:07 EDT | Actualisé 09/06/2013 05:12 EDT

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a annoncé mardi qu'il rencontrerait cette semaine des membres de l'opposition syrienne à Londres, dans une déclaration à l'aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv à son départ pour la capitale britannique.

"Je vais rencontrer l'opposition syrienne à Londres", a-t-il dit aux journalistes voyageant avec sa délégation au terme d'une visite de trois jours en Israël et en Cisjordanie.

Mais il a précisé que le chef de la Coalition nationale de l'opposition Ahmed Moaz al-Khatib ne serait pas présent aux discussions auxquelles doit participer le chef de la diplomatie britannique William Hague.

"Nous travaillons sur une liste de participants", a dit le secrétaire d'Etat américain.

M. Kerry, qui effectue une tournée marathon entamée samedi en Turquie, doit participer à Londres à un sommet du G8 mercredi et jeudi avant de se rendre en Asie du Nord-Est -Séoul, Pékin et Tokyo- du 12 au 15 avril pour des discussions monopolisées par la crise avec la Corée du Nord.

Le conflit en Syrie, déclenché en mars 2011 par un mouvement de contestation populaire qui s'est militarisé face à la répression menée par le régime du président Bachar al-Assad, a fait plus de 70.000 morts selon l'ONU et fait craindre un débordement dans les pays voisins.

"Le président (Barack) Obama et moi-même préfèrerons une solution diplomatique" au conflit "impliquant un transfert légitime d'autorité à une entité indépendante", a dit M. Kerry.

"Cela serait une bonne chose mais le problème est que l'on ne peut y parvenir si le président Assad n'est pas prêt à transférer cette autorité", a-t-il souligné.

Les Etats-Unis ont fourni une aide humanitaire à l'opposition mais ont refusé jusqu'à présent d'accorder une aide militaire léthale aux rebelles.

jkb-jad/tp/feb

PLUS:afp