NOUVELLES

Des hommages à Félix Leclerc et Claude Léveillée aux 25es FrancoFolies

09/04/2013 01:50 EDT | Actualisé 09/06/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Les 25es FrancoFolies multiplieront les hommages — celui à Félix Leclerc en ouverture et celui à Claude Léveillée pour clore le festival, et les autres aux Colocs, à Jacques Brel, à Robert Charlebois et Serge Lama.

De plus jeunes artistes établis se font plaisir aussi en invitant sur la scène avec eux plusieurs collègues, comme Bernard Adamus, qui propose un menu alléchant avec Lisa LeBlanc, Fred Fortin et Avec pas d'casque.

Le leader de Karkwa, Louis-Jean Cormier, qui se promène cette année avec son aventure solo, adopte aussi la formule avec invités. Rien n'est confirmé, mais Cormier avance les noms de Daniel Bélanger, Martin Léon, les Soeurs Boulay — faisant partie de sa «wish list».

«Je ne voulais pas trop dénaturer le show en tournée, mais amener des invités qui sont moins attendus que d'autres, que je connais moins», a expliqué Louis-Jean Cormier, évoquant aussi au passage le nom de Paul Daraîche.

Louis-Jean Cormier, maître d'oeuvre des «Douze Hommes rapaillés», s'était fait offrir la direction musicale du spectacle hommage à Félix Leclerc. Cette fois, l'horaire était déjà trop chargé, et la commande «imposante». Il y interprétera une ou deux pièces, aux côtés d'une imposante distribution comprenant Gilles Vigneault, Michel Rivard, Betty Bonifassi, Bernard Adamus, Laure Waridel, Hugo Latulippe et plusieurs autres.

C'est le metteur en scène Dominic Champagne qui tiendra les rênes des «Chants d'amour de Félix», en ouverture des FrancoFolies pour souligner les 25 ans de sa disparition.

Pour clore cette édition anniversaire, le «Salut à Claude Léveillée» réunira notamment Mario Pelchat, Marie-Denise Pelletier, Jean-Pierre Ferland et Nicola Ciccone.

Une célébration de l'oeuvre de Jacques Brel — un spectacle mis en scène par Luc De Larochellière, déjà présenté à l'hiver 2012 —, et puis le coup de chapeau aux Colocs pour les 20 ans de leur premier album sont aussi au menu.

Le vice-président programmation et production, Laurent Saulnier, a fait valoir mardi, lors de l'annonce des spectacles en salles, un heureux mélange entre vétérans, hommages aux disparus et belles découvertes.

«Pour la 25e, on a l'impression d'arriver avec une programmation assez équilibrée entre des hommages à des gens importants — Leclerc, Brel, Léveillée, sans oublier les 50 ans de carrière de Robert Charlebois et de Serge Lama —, et aussi beaucoup d'artistes qui font les Francos pour la première fois. Je pense à certains Français comme Fauve, et les talents d'ici que sont les Soeurs Boulay, Karim Ouellet et d'autres», a fait valoir Laurent Saulnier.

Le président fondateur Alain Simard a parlé d'un nombre inégalé d'artistes en salles, avec 150 chanteurs et chanteuses — sans compter les musiciens — et beaucoup de premières.

Ainsi, les festivaliers pourront entendre à ces Francos, du 13 au 22 juin, notamment Karim Ouellet, Peter Peter, Lisa LeBlanc, Yann Perreau, Le Vent du nord, Mononc' Serge et Loco Locass.

La France sera encore bien représentée, avec IAM, Benjamin Biolay, Alexis HK, 1995 et Keny Arkana, entre autres.

Les FrancoFolies investissent la salle du Gesù pour une première fois, y apportant une série toute féminine, avec Jorane, Coeur de Pirate, Ingrid St-Pierre, la Tunisienne Emel Mathlouthi et la Française Daphné, qui chante Barbara — et qui marie «extrêmement bien» son propre style à une «fidélité à cette grande voix de la chanson», selon M. Saulnier.

PLUS:pc