POLITIQUE

Compressions à l'ARC : la ministre doit répondre, dit le NPD

09/04/2013 12:55 EDT | Actualisé 09/06/2013 05:12 EDT
Radio-Canada

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) demande à la ministre du Revenu national, Gail Shea, de témoigner devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes pour expliquer les compressions à l'Agence de revenu du Canada.

Le NPD dénonce le « double discours » du gouvernement Harper qui prétend vouloir lutter contre l'évasion fiscale, mais du même souffle procède à des réductions budgétaires de 253 millions sur trois ans à l'Agence du revenu du Canada.

Guy Caron, porte-parole adjoint du NPD en matière de finances, soutient que ces compressions entraîneront la suppression de 3000 postes, « dans un contexte où présentement les efforts doivent être mis pour pouvoir lutter efficacement, et que les ressources doivent être placées pour s'en prendre à ceux et celles qui évitent l'impôt ».

Dans la foulée du scandale révélé par un consortium de médias, dont Radio-Canada, la semaine dernière, le gouvernement fédéral s'est engagé à lutter contre l'évasion fiscale, notamment en mettant en place un programme de délation.

Murray Rankin, porte-parole du NPD en matière de revenu national, réclame également que le gouvernement évalue le montant d'argent que le fisc perd chaque année à cause de pratiques frauduleuses et qu'il s'assure que l'ARC a les ressources nécessaires pour pouvoir traquer les fraudeurs.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques controverses du gouvernement Harper