NOUVELLES

Alger et Rabat coopèrent malgré le problème du Sahara occidental (ministre marocain)

09/04/2013 11:57 EDT | Actualisé 09/06/2013 05:12 EDT

L'Algérie et le Maroc veulent renforcer leur coopération en dépit du conflit du Sahara occidental, qui oppose Rabat au Front Polisario, a indiqué mardi à Alger le ministre marocain de l'Intérieur Mohand Laenser.

"Il y a une volonté pour renforcer les relations entre les deux pays. Le différend autour du Sahara occidental est connu. Laissons l'ONU régler ce problème", a-t-il déclaré, lors d'une conférence de presse à l'issue d'une réunion avec ses homologues des 5+5.

Le groupe 5+5 comprend cinq pays européens (Espagne, Portugal, France, Italie, Malte) et cinq pays africains (Maroc, Tunisie, Libye, Algérie et Mauritanie).

"Nous sommes sincères dans notre volonté de coopérer avec l'Algérie. Il n'y pas de double langage dans le discours du Maroc", a-t-il ajouté.

Depuis 2012, Rabat et Alger ont entamé un rapprochement, sans pour autant aboutir à un accord notamment sur l'ouverture de leurs frontières terrestres fermées depuis 1994.

Les deux pays sont membres de l'Union du Maghreb arabe (UMA), qui compte également la Mauritanie, la Libye et la Tunisie.

Ancienne colonie espagnole, le Sahara Occidental a été occupé en 1975 par le Maroc comme partie intégrante de son territoire alors qu'Alger soutient le Front indépendantiste sahraoui Polisario.

L'ONU mène actuellement des négociations pour parvenir à une solution internationale.

abh/vl

PLUS:afp