NOUVELLES

Nouvelle comparution prévue à New York pour le gendre de Ben Laden

08/04/2013 11:05 EDT | Actualisé 08/06/2013 05:12 EDT

Le gendre d'Oussama ben Laden et ancien porte-parole d'Al-Qaïda, transféré le mois dernier à New York où il est accusé de terrorisme, doit comparaître à nouveau lundi après-midi devant un juge fédéral qui pourrait fixer une date pour son procès.

Souleymane Abou Ghaith, 47 ans, inculpé de "complot visant à tuer des ressortissants américains", avait plaidé non coupable le 8 mars dernier.

Son arrestation --apparemment en Turquie-- et son transfert à New York devant un tribunal fédéral témoignent, selon certains experts, d'une volonté de l'administration de Barack Obama d'éviter les commissions militaires à Guantanamo pour les affaires de terrorisme, au profit des tribunaux fédéraux.

Marié à Fatima, une des filles de Ben Laden, Abou Ghaith a été selon l'acte d'accusation au service d'Al-Qaïda de mai 2001 à 2002.

Au lendemain des attentats du 11-Septembre, qui ont fait près de 2.900 morts aux Etats-Unis, il avait notamment parlé au nom d'Al-Qaïda aux côtés d'Oussama ben Laden et d'Ayman al-Zawahiri, avertissant que "la tempête ne s'arrêterait pas, en particulier la tempête des avions".

Il a été arrêté fin février, apparemment à Ankara en Turquie, après avoir traversé la frontière avec l'Iran où il était passé illégalement en 2002.

S'il est reconnu coupable, il risque la réclusion à perpétuité.

bd/sam

PLUS:afp