NOUVELLES

Mega Brands triple la rémunération de deux dirigeants à cause de bons résultats

08/04/2013 06:16 EDT | Actualisé 08/06/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le fabricant de jouets montréalais Mega Brands (TSX:MB) a triplé la rémunération de ses deux plus hauts dirigeants l'an dernier, suite à l'amélioration des résultats financiers de la compagnie.

Le président et chef de la direction, Marc Bertrand, et son frère Vic, le chef de l'innovation, ont été rémunérés à 3,18 millions et à 2,6 millions respectivement en 2012, principalement à cause des importantes primes qui leur ont été accordées en plus de la rémunération basée sur les actions et les options.

Les profits de Mega Brands ont doublé en 2012 pour atteindre 16,6 millions $. Ses revenus ont crû de 11,5 pour cent à 420,3 millions $.

Ces informations ont été remises aux autorités de réglementation lundi, en préparation de l'assemblée annuelle de l'entreprise, qui se tiendra le 2 mai.

Marc et Vic Bertrand n'avaient pas reçu de primes ou de rémunération basée sur les options en 2011.

Le PDG avait toutefois reçu 1,36 millions $ en incitatifs non fondés sur des titres en capitaux propres et 743 673 $ en options en 2011. Ces rémunérations se sont ajoutées aux 355 466 $ en attributions fondées sur les actions et à son salaire de base de 650 903 $.

Vic Bertrand a quant à lui reçu un salaire de base de 599 619 $, une prime au rendement de 1,16 million $, 495 783 $ en options et 245 182 $ en attributions fondées sur les actions.

Les changements ont fait grimper la rémunération totale de Marc Bertrand de 5,8 pour cent par rapport à ce qu'il avait reçu en 2010, et celle de Vic Bertrand de 15,8 pour cent.

Les revenus de Mega Brands ont atteint 8,3 millions en 2011, comparativement à 131,1 millions en 2010. Les résultats de 2010 incluaient un gain de 144,3 millions $ qui était le résultat d'un programme de recapitalisation.

PLUS:pc