NOUVELLES

L'UNRWA reprend ses distributions à Gaza après des manifestations

08/04/2013 10:44 EDT | Actualisé 08/06/2013 05:12 EDT

L'Agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) a décidé de rouvrir ses centres de distribution de nourriture à la population de la bande de Gaza, fermés à la suite de l'occupation de ses locaux la semaine dernière, a annoncé lundi son porte-parole à Gaza.

L'UNRWA avait interrompu ses distributions en réaction à l'irruption le 4 avril dans ses locaux à Gaza de dizaines de manifestants protestant contre sa décision de mettre fin à une allocation financière mensuelle, pour des raisons budgétaires.

"L'UNRWA a décidé de rouvrir ses 20 centres d'assistance et de distribution dans la bande de Gaza après avoir obtenu des garanties des instances locales sur la sécurité de ses employés et l'autorisation de travailler ainsi que l'assurance de manifestations pacifiques", a déclaré à l'AFP le porte-parole, Adnane Abou Hasna, en allusion aux autorités du Hamas, au pouvoir à Gaza.

M. Abou Hasna a précisé que l'Agence s'efforçait d'obtenir 68 millions de dollars (52 M EUR) des donateurs pour couvrir le déficit qui l'a contrainte à cesser l'aide financière à quelque 100.000 réfugiés dans la bande de Gaza.

Le vice-ministre des Affaires étrangères du gouvernement du Hamas, Ghazi Hammad, a indiqué dans un communiqué que cette décision avait été prise à la suite de réunions entre les deux parties.

Il a appelé l'UNRWA à "rechercher des sources de financement alternatives, pour mener à bien sa mission dans la bande de Gaza, plutôt que d'arrêter complètement des programmes d'assistance".

Des centaines de Palestiniens ont manifesté lundi matin contre l'arrêt de cette l'aide, brandissant des banderoles sur lesquelles on pouvait lire "Nous voulons du pain, pas des jeux", en allusion aux Jeux organisés chaque été par l'UNRWA pour quelque 250.000 jeunes à Gaza, annulés en 2012 faute de fonds.

az-sa-sst/agr/mcl

PLUS:afp