NOUVELLES

Le PLQ s'oppose à la réduction du crédit d'impôt aux études

08/04/2013 02:41 EDT | Actualisé 07/06/2013 05:12 EDT

Un texte de Yanick Cyr

Le Parti libéral du Québec (PLQ) reproche au gouvernement québécois d'abaisser le crédit d'impôt pour les droits de scolarité et l'accuse d'avoir tenté de dissimuler sa décision.

Le porte-parole du PLQ en matière d'enseignement supérieur, Gerry Sklavounos, demande au gouvernement de revenir sur sa décision de diminuer le crédit d'impôt pour les frais de scolarité de 20 % à 8 %. Il estime que le gouvernement nuira ainsi aux personnes qui désirent se recycler ou se perfectionner.

M. Sklavounos estime que c'est une mauvaise décision sur le plan économique. « Des 730 000 emplois qui seront comblés au Québec d'ici 2015, 32 % nécessitent une formation technique ou professionnelle », explique-t-il. « Cette décision risque de nuire à l'économie des régions, de la métropole et de la capitale nationale. »

Le député du PLQ convient que son gouvernement souhaitait abaisser ce crédit d'impôt, mais il précise que son parti l'aurait fait de façon progressive pour le ramener de 20 % à 13 % sur une période de sept ans.

« Il y a plus de 200 000 étudiants en formation professionnelle et technique. Est-ce que le gouvernement Marois est en train de nous annoncer que ceux-ci paieront la dette du Parti québécois envers les carrés rouges? », se demande-t-il, ajoutant que les « récentes compressions sont susceptibles de décourager des gens qui souhaiteraient s'inscrire » dans ce genre de programme.

Gerry Sklavounos reproche également au gouvernement d'avoir tenté de dissimuler son annonce en la publiant dans un bulletin sur le site Internet du ministère des Finances quelques jours avant Pâques, pendant que les étudiants étaient en période d'examens.

Bien que la mesure ait été discutée au Sommet sur l'enseignement supérieur, M. Sklavounos estime qu'elle aurait dû être débattue lors du chantier sur l'amélioration de l'aide financière aux études qui doit remettre son rapport au mois de mai prochain.

PLUS:rc