NOUVELLES

Hockey féminin: le Canada luttera pour l'or face aux Américaines

08/04/2013 06:27 EDT | Actualisé 08/06/2013 05:12 EDT

OTTAWA - Marie-Philip Poulin a marqué deux fois et le Canada a dominé les Russes 8-1, lundi, accédant au match de la médaille d'or au championnat mondial de hockey féminin.

La Beauceronne totalise sept buts depuis le début du tournoi. Haley Irwin, Natalie Spooner, Jennifer Wakefield, Jayna Hefford, Meghan Agosta-Marciano et Rebecca Johnston ont aussi marqué pour les gagnantes.

Shannon Szabados a stoppé 18 tirs, ne cédant que devant Svetlana Tkachyova.

Pour la 15e fois de l'histoire, le match ultime du championnat mondial mettra aux prises les Canadiennes et les Américaines, qui ont battu la Finlande plus tôt lundi.

L'entraîneur-chef, Dan Church, a demandé à ses joueuses d'élever leur jeu d'un cran à chaque match durant le tournoi.

«Je m'attends à assister à notre meilleure performance du tournoi», a-t-il indiqué.

Les Canadiennes ont dû tirer 20 fois avant de battre la gardienne Anna Prugova mais au deuxième vingt, celle-ci a cédé trois fois en deux minutes et 26 secondes.

Les Canadiennes ont assommé leurs rivales au début du troisième vingt, souhaitant la bienvenue à Yulia Leskina. Agosta-Marciano a fait 7-1 à 2:16 et Johnston a complété le score à 2:40.

Malgré une belle combativité et certaines belles passes, les Russes n’ont pas été en mesure de rivaliser avec la vitesse des Canadiennes, qui ont mis à l’épreuve Prugova et Leskina pas moins de 49 fois.

Plus tôt lundi, Hilary Knight a dénoué l'impasse à 13:55 au troisième vingt et les Américaines ont battu les Finlandaises 3-0 en demi-finale.

Complétant un bel échange avec Gigi Marvin et Amanda Kessel, Knight a déjoué la gardienne Noora Raty d'un revers entre les jambières.

Les autres buts sont venus de Monique Lamoureux en avantage numérique, deux minutes plus tard, et de Brianna Decker, dans un filet désert. Jessie Vetter n'a été confrontée qu'à 11 tirs, tandis que Raty a été bombardée de 43 rondelles.

Les États-Unis affronteront en finale les Canadiennes ou les Russes, qui croiseront le fer lundi soir. Le match ultime se déroulera mardi soir.

Le duel entre les deux équipes lors du tour préliminaire s'est soldé en tirs de barrage et le Canada l'a emporté 3-2 même s'il tirait de l'arrière par deux buts en troisième période.

«Nous avons dominé le jeu pendant 50 minutes. Nous avons échappé le match dans les dix dernières minutes», a indiqué l'attaquante américaine Hilary Knight.

«Si nous contrôlons la rondelle et que nous faisons les petites choses, je crois que nous avons le tout le talent requis dans ce vestiaire pour les battre.»

PLUS:pc