NOUVELLES

Emirats/Twitter: le fils d'un détenu islamiste condamné à 10 mois de prison

08/04/2013 02:39 EDT | Actualisé 08/06/2013 05:12 EDT

Un tribunal d'Abou Dhabi a condamné lundi à 10 mois de prison un jeune homme pour la diffusion "mal-intentionnée" sur Twitter d'informations sur le procès de 94 islamistes, dont son père, jugés pour complot contre l'Etat, a indiqué un militant.

Abdallah al-Hadidi était poursuivi pour "la publication mal-intentionnée sur Twitter des doléances d'une audience" du procès des 94 islamistes, a précisé le militant.

Amnesty International avait indiqué le 3 avril qu'Abdallah al-Hadidi avait été arrêté le 21 mars pour avoir rendu compte sur des réseaux sociaux du déroulement des audiences du procès des islamistes auxquelles il avait assisté.

La sentence n'a pas été annoncée par les médias officiels.

Depuis l'ouverture le 4 mars du procès des islamistes devant la Cour de sûreté de l'Etat à Abou Dhabi, seuls certains membres des familles des prévenus et des représentants de la presse et d'ONG locales sont autorisés à assister aux audiences.

Arrêtés entre mars et décembre 2012, les prévenus sont membres ou partisans d'Al-Islah, un groupe proche des Frères musulmans. Ils sont accusés de "faire partie d'un groupe secret illégal visant à prendre le pouvoir" et "d'être entrés en contact avec des groupes étrangers pour exécuter leur plan". Certains auraient des liens avec les Frères musulmans d'Egypte et du Qatar.

ak/tm/cco

PLUS:afp