NOUVELLES

Egypte: principales violences confessionnelles depuis 2010

08/04/2013 06:36 EDT | Actualisé 08/06/2013 05:12 EDT

Rappel des principales violences confessionnelles en Egypte alors que des heurts ont fait deux morts et 89 blessés après les funérailles dimanche de quatre Coptes tués quelques jours plus tôt.

Les Coptes, qui représentent de 6 à 10% des 84 millions d'Egyptiens, s'estiment discriminés et des affrontements surviennent régulièrement entre cette communauté chrétienne et les musulmans. Depuis la chute du régime de Hosni Moubarak en février 2011, ces heurts ont tué une cinquantaine de chrétiens et plusieurs musulmans.

- 6 jan 2010: Six Coptes et un policier sont tués à Nagaa Hamadi en Haute-Egypte lorsque trois inconnus ouvrent le feu sur une foule dans une rue commerçante à la veille du Noël copte. L'un des trois hommes, reconnu principal responsable de la tuerie, est condamné à mort et exécuté.

- 24 novembre 2010: Des affrontements entre la police et des manifestants chrétiens protestant contre l'interdiction de construire une église dans un quartier du sud-ouest du Caire font deux morts parmi les Coptes.

- 1er janvier 2011: Un attentat fait 21 morts et 79 blessés, en grande majorité chrétiens, à la sortie d'une église copte après la messe du Nouvel An à Alexandrie, deuxième ville du pays. Les autorités attribuent l'attentat, non revendiqué, à un kamikaze commandité depuis l'étranger.

- 8 mars 2011: Treize personnes sont tuées lors d'affrontements entre musulmans et Coptes dans le quartier déshérité de Moqattam au Caire, où un millier de chrétiens protestaient contre l'incendie d'une église quelques jours auparavant au sud de la capitale.

- 7 mai 2011: Des affrontements entre musulmans et Coptes font quinze morts et plus de 200 blessés, selon le Conseil national pour les droits de l'Homme, dans le quartier populaire d'Imbaba au Caire, où une église est attaquée et une autre incendiée.

- 9 oct 2011: 25 personnes sont tuées et plus de 300 blessées dans le centre du Caire, lorsqu'une marche pacifique rassemblant des milliers de Coptes protestant contre l'incendie d'une église, a dégénéré.

- 5 avr 2013: Quatre Coptes et un musulman trouvent la mort dans des affrontements confessionnels à Al-Khoussous, une région déshéritée du gouvernorat de Qalioubiya (nord du Caire), après qu'un quinquagénaire musulman se fût opposé à des enfants qui dessinaient une croix gammée sur un institut religieux.

Le 7, de nouvelles violences ont lieu après les funérailles devant la cathédrale Saint-Marc du Caire, faisant deux morts et 89 blessés.

doc-fm/sw

PLUS:afp