NOUVELLES

Décès Margaret Thatcher: "le monde a perdu une géante" (Harper)

08/04/2013 10:44 EDT | Actualisé 08/06/2013 05:12 EDT

"Le monde a perdu une géante", a déclaré lundi le Premier ministre canadien Stephen Harper après la mort de l'ancien Premier ministre britannique Margaret Thatcher.

"Avec la disparition de madame la Baronne Thatcher, le monde a perdu une géante parmi les dirigeants mondiaux", a dit M. Harper dans un communiqué.

"Grâce à la réussite de ses politiques économiques, elle a incarné la définition même du conservatisme contemporain".

M. Harper a cité parmi "ses plus grandes réalisations" le "rôle clé" qu'elle a joué avec l'ex-président américain Ronald Reagan et le pape Jean-Paul II "dans la chute de l'URSS", qui a ouvert la voie à une "ère de paix et de prospérité".

L'ex-Premier ministre conservateur Brian Mulroney (1984-1993) a estimé pour sa part que Mme Thatcher avait été, avec Winston Churchill, "la plus grande Première ministre de l'histoire de l'Angleterre".

Elle avait hérité d'un pays "dans un état lamentable". Elle l'a "transformé en pays gagnant, avec sa force, sa vision et son courage", a-t-il dit sur Radio-Canada.

"J'ai été en désaccord profond avec elle à quelques occasions, surtout en ce qui concerne l'apartheid et l'Afrique du Sud" à la fin des années 1980, a rappelé M. Mulroney. "On ne partageait pas du tout le même point de vue"

"Elle n'était pas contre l'abolition de l'apartheid mais elle était contre (...) des sanctions totales contre l'Afrique du Sud" pour "mettre dehors ce gouvernement épouvantable et obtenir la libération de Nelson Mandela. Elle ne croyait pas à cela", a-t-il poursuivi.

"Ca a mené à une lutte féroce entre elle et moi", alors que le Canada présidait le Commonweatlh, a-t-il dit.

Du reste, il dit s'être entendu "à merveille dans la quasi-totalité des autres dossiers" avec celle qui est restée son "amie" et qu'il a vue pour la dernière fois l'an dernier.

jl/sab/jca

PLUS:afp