NOUVELLES

Cristiano Ronaldo et le Real Madrid visent d'accéder en douce aux demi-finales

08/04/2013 11:21 EDT | Actualisé 08/06/2013 05:12 EDT

ISTANBUL - Cristiano Ronaldo vise d'éliminer Galatasaray et d'aider le Real Madrid à accéder en douce aux demi-finales de la Ligue des Champions, alors que l'équipe espagnole détient une solide avance de 3-0 à l'approche du match de mardi qui sera disputé à Istanbul.

Ronaldo est le meilleur buteur de la compétition par excellence en Europe avec neuf filets en neuf sorties. Et puisque Galatasaray aura besoin de marquer vite et souvent, le prolifique attaquant risque d'obtenir maintes occasions d'ajouter à son total.

«Si nous y allons avec l'ambition de marquer un but, nous passerons au tour suivant sans problème», a-t-il noté.

Ronaldo a lancé le match aller de la semaine dernière avec un petit lob et il n'a eu besoin que de 45 minutes, samedi, pour enfiler son 46e but de la saison, toutes compétitions confondues, et en préparer un autre dans la victoire de 5-1 du club madrilène contre Levante en Liga.

La dernière fois que Madrid a perdu par trois buts ou plus dans un match de la Ligue des Champions remonte à la saison 2008-09, à l'occasion d'un revers de 4-0 sur le terrain de Liverpool­. À moins de subir un sort semblable aux mains de leurs hôtes, le Real Madrid devrait atteindre la 24e demi-finale de son histoire.

Le club qui a été couronné champion d'Europe à neuf reprises devra se débrouiller sans le milieu de terrain Xabi Alonso et le défenseur Sergio Ramos, qui purgeront chacun une suspension d'un match pour accumulation de cartons jaunes. Le fabricant de jeu réserviste Kaka a été exclu de la formation pour des raisons de santé.

Le jeune défenseur français Raphaël Varane remplacera probablement Ramos aux côtés de Pepe, tandis que l'absence d'Alonso pourrait être comblée par Luka Modric.

L'entraîneur du club madrilène José Mourinho a désigné Diego Lopez comme étant son gardien partant, ce qui signifie que le capitaine espagnol Iker Casillas regardera le match du banc des siens pour un deuxième fois de suite depuis qu'il se remet d'une fracture à la main.

«Nous avons obtenu un bon résultat, mais la série n'est pas terminée et nous devons demeurer alertes, a noté Lopez. Ils sont bons en contre-attaque et ils ont des joueurs qui aiment les duels à un contre un dans les espaces. Je m'attends à un match difficile en raison de la foule.

«La clé sera de rester calme à l'arrière, pour ensuite chercher à marquer un but qui scellerait pratiquement notre passage au prochain tour.»

Galatasaray espère que l'UEFA annulera le carton jaune décerné à l'attaquant Burak Yilmaz lors du match aller, ce qui l'exclut en principe du match de mardi. Yilmaz, le meneur de son équipe avec huit buts depuis le début du tournoi, a reçu un avertissement pour avoir prétendument plongé dans la zone de réparation, alors que les reprises vidéo montrent qu'il a été victime d'une faute commise par Ramos.

Si Yilmaz ne reçoit pas l'absolution, les espoirs du club turc reposeront surtout sur les anciens joueurs de Mourinho Didier Drogba et Wesley Sneijder.

Le jeu offensif préconisé par l'entraîneur Fatih Terim s'est reviré contre Galatasaray lors du premier match, alors que les marqueurs du Real Ronaldo, Karim Benzema et Gonzalo Higuain ont tous profité pleinement de la défensive adverse laissée à découvert.

Le milieu Felipe Melo est d'avis que Galatasaray a 10 pour cent de chances de passer au tour suivant.

«Ce déficit de trois buts signifie que nous devons tout donner et cela nous obligera à leur laisser des espaces qu'ils pourraient exploiter, a noté Melo. Mais rien n'est impossible au football. Tant et aussi longtemps qu'il va y avoir une chance, je vais toujours y croire.

«Si notre parcours doit prendre fin à domicile, faisons-le en gardant la tête haute.»

PLUS:pc