NOUVELLES

Wickenheiser s'attend à revenir au jeu en demi-finale au Championnat du monde

07/04/2013 06:15 EDT | Actualisé 07/06/2013 05:12 EDT

OTTAWA - Hayley Wickenheiser a la ferme intention de participer au reste du Championnat du monde de hockey féminin malgré la douleur.

Dimanche, la capitaine du Canada et la meilleure pointeuse dans l'histoire de l'équipe a patiné avec ses coéquipières pour une première fois depuis qu'elle s'est blessée au dos lors du premier match du tournoi face aux États-Unis, mardi dernier.

«Il n'y a pas de danger d'aggraver la blessure, a dit Wickenheiser après l'entraînement. Ils ont fait ce qu'ils pouvaient faire pour minimiser la douleur. C'est maintenant une question de jouer malgré la douleur et je crois que je peux le faire. Je ne peux pas vraiment aggraver la blessure.

«Je crois donc être en mesure de compléter le tournoi.»

Le Canada fera face à la Russie tandis que les États-Unis croiseront le fer avec la Finlande lors des demi-finales, lundi. Les gagnantes s'affronteront en finale, mardi.

Wickenheiser a quitté la patinoire et a retraité vers le vestiaire en deuxième période quand le Canada tirait de l'arrière 2-0 face aux Américaines. Elle n'est pas revenue au jeu et a vu ses coéquipières venir de l'arrière pour l'emporter 3-2 en fusillade.

Âgée de 34 ans, Wickenheiser a été laissée de côté dans des victoires de 13-0 face à la Suisse et de 8-0 face à la Finlande lors du tour préliminaire. Pendant son absence, la capitaine adjointe Jayna Hefford a rattrapé Wickenheiser au premier rang dans l'histoire de l'équipe pour le plus de rencontres disputées, à 248.

«L'équipe joue vraiment bien et elle fait ce qu'elle doit faire, a noté Wickenheiser. Je dois simplement avoir un bon niveau d'énergie et faire ce que je peux afin de contribuer sur la patinoire. Je crois pouvoir jouer à pleine capacité. La décision revient à l'entraîneur.»

Si le Canada prend rapidement le contrôle de sa rencontre face à la Russie, on peut s'attendre à voir l'entraîneur-chef Dan Church limiter le temps de glace de Wickenheiser afin de lui permettre d'être reposée et en pleine forme pour la finale.

«Je crois que nous jouons plutôt bien présentement, a mentionné Church. Elle devrait certainement nous aider. Nous allons voir comment elle se sent après l'entraînement d'aujourd'hui (dimanche) et demain et nous pourrons ensuite établir notre plan de match et déterminer comment nous allons l'utiliser.»

Le Canada a terminé au premier rang du groupe A avec huit points, obtenant ainsi un laissez-passer pour les demi-finales. La Russie a terminé au premier rang du groupe B avec neuf points et a vaincu la Suisse 2-1 lors des quarts de finales.

PLUS:pc