NOUVELLES

Quatre hommes sont secourus après l'échec de leur expédition trans-atlantique

07/04/2013 11:05 EDT | Actualisé 07/06/2013 05:12 EDT
Getty Images
From left: Canadian Adam Kreek, Canadian Markus Pukonen, American Pat Flemming and American Jordan Hanssen stand around their boat on January 23, 2012 on Ngore beach outside Dakar before attempting to row 6,700 kms across the Atlantic to reach Miami, Florida, aboard an 8.8 meter long boat. The rowers hope to arrive in Miami before World Water Day on March 22. AFP PHOTO / SEYLLOU (Photo credit should read SEYLLOU/AFP/Getty Images)

KINGSTON, Jamaïque - Deux Canadiens et deux Américains qui tentaient d'établir un record mondial pour une expédition humaine et sans assistance en aviron dans l'océan Atlantique ont été secourus après qu'une vague scélérate eut fait chavirer leur embarcation après 73 jours en mer, ont annoncé dimanche des porte-parole de la Garde côtière des États-Unis et des organisateurs.

Les quatre rameurs d'endurance, incluant le Canadien et médaillé d'or olympique Adam Kreek, ont été sortis des eaux à quelque 645 km au nord de l'île de Porto Rico. Ils tentaient de franchir une distance de plus de 6700 km à partir du Sénégal, en Afrique de l'ouest, jusqu'à la ville de Miami, en Floride.

La réalisation de cet exploit leur aurait permis d'inscrire leurs noms dans le livre des records Guinness.

Mais après avoir lutté contre de difficiles conditions météorologiques pendant des semaines, fracassé deux rames et affronté une série de problèmes technologiques, les aventuriers ont été forcés de monter dans un radeau de secours, tôt samedi, après que leur embarcation d'une longueur de 9 mètres eut chaviré sans pouvoir être redressée.

Ils ont alors revêtu des gilets de sauvetage et lancé une balise de localisation individuelle.

Des équipages de la Garde côtière ont repéré les quatre hommes quelques heures après avoir reçu un signal de détresse samedi matin, et un cargo d'une longueur de 244 mètres a recueilli les rameurs. Les quatre hommes étaient en bonne santé et ont pris la direction de Porto Rico à bord d'un navire de charge panaméen, dimanche.

«Pendant la presque totalité de l'expédition, à l'exception d'environ huit jours, la météo et les conditions ne correspondaient pas aux attentes et prédictions. Ce fut donc un travail pénible pendant une bonne portion de l'expédition», a résumé Greg Spooner, chef des opérations terrestres pour OAR Northwest, un groupe établi à Seattle qui organisait la randonnée transatlantique, commanditée par la Fédération canadienne de la faune.

Malgré tout, M. Spooner a confié que les rameurs avaient rapporté, la semaine dernière, qu'ils avaient progressé sans trop de difficultés. C'est avec surprise qu'il a donc reçu la notification de la Garde côtière à l'effet que le bateau avait été renversé et que les quatre hommes avaient été secourus.

Outre Adam Kreek, l'expédition était composée de son compatriote Markus Pukonen et des Américains Patrick Fleming et Jordan Hanssen, tous deux originaires de Seattle.