NOUVELLES

Onze enfants tués lors d'une frappe de l'OTAN en l'Afghanistan

07/04/2013 01:17 EDT | Actualisé 06/06/2013 05:12 EDT

Une frappe aérienne menée par l'OTAN dans l'est de l'Afghanistan a tué 11 enfants et une femme durant une opération militaire contre des talibans, ont annoncé dimanche les autorités afghanes. Un conseiller américain a aussi été tué.

Le président afghan, Hamid Karzaï, qui avait déjà appelé à cesser les attaques aériennes sur des zones d'habitations, a « fermement condamné » le bombardement.

L'OTAN a confirmé que les frappes avaient été demandées par les forces internationales lors d'une intervention dans la province de Kunar, près de la frontière pakistanaise. Elle a dit être au courant que des civils avaient péri durant les affrontements, mais a affirmé ne pas avoir de renseignements à ce sujet.

Selon le leader local Gul Pasha, les frappes se sont déroulées après que les forces américaines et afghanes eurent échangé des coups de feu pendant des heures avec des insurgés dans le cadre d'une opération lancée vendredi soir contre un important chef taliban.

Les victimes sont mortes lorsque des bombes sont tombées sur leur maison. « Nous ne savions pas qu'il y avait des femmes et des enfants dans la maison. Les talibans les ont utilisés comme des boucliers », a indiqué sous couvert d'anonymat une source afghane présente pendant l'opération.

Sept talibans ont aussi été tués et cinq autres femmes blessées dans les bombardements.

La présidence afghane a annoncé qu'une délégation se rendrait sur les lieux pour enquêter.

PLUS:rc