NOUVELLES

Un nouveau premier ministre pour le Liban

06/04/2013 07:48 EDT | Actualisé 06/06/2013 05:12 EDT

BEYROUTH - Un politicien très en vue du milieu politique libanais a été nommé premier ministre du Liban samedi après avoir obtenu le soutien de la majorité des membres du Parlement.

Au terme de deux jours de consultations, le président Michel Suleiman a demandé au parlementaire et ancien ministre de la Culture Tamam Salam de former un nouveau gouvernement. La nomination a été approuvée par 124 des 128 membres du Parlement.

M. Salam devra relever le défi de maintenir l'unité du pays alors que les tensions religieuses ne cessent de monter en raison de la guerre civile en Syrie.

Peu après la fin des consultations samedi, le nouveau premier ministre a pris le chemin du palais présidentiel où M. Suleiman lui a officiellement demandé s'il acceptait le poste.

Tamam Salam devrait mettre sur pied un gouvernement d'unité nationale, un processus qui pourrait prendre du temps à cause des dissensions causées au sein de la classe politique libanaise par la crise syrienne.

PLUS:pc