NOUVELLES

Nestor et Pospisil gagnent en double et le Canada mène 2-1 contre l'Italie

06/04/2013 10:38 EDT | Actualisé 06/06/2013 05:12 EDT

VANCOUVER - Daniel Nestor et Vasek Pospisil ont fait équipe, samedi, pour signer une victoire dramatique de 6-3, 6-4, 3-6, 3-6, 15-13 en double face aux Italiens Fabio Fognini et Daniele Bracciali et le Canada a ainsi pris les devants 2-1 lors de son duel de quart de finale de la Coupe Davis.

Le Canada aura la chance d'achever l'Italie dimanche lors des matchs de simple inversé. Milos Raonic et Pospisil ou Jesse Levine affronteront Andreas Seppi et Fognini.

Raonic, classé 16e au monde en simple, croisera d'abord le fer avec Seppi, classé 18e. Pospisil ou Levine sera ensuite opposé à Fognini, 31e raquette mondiale. Pospisil est classé 140e et Levine, 96e.

Pospisil, âgé de 22 ans et originaire de Vernon, en Colombie-Britannique, était en action lors d'une deuxième journée de suite et s'est à nouveau retrouvé dans un match enlevant de cinq manches. Mais à l'inverse de vendredi, quand il avait gaspillé une avance de deux manches à zéro, Nestor et lui ont été en mesure de clouer le cercueil des Italiens lors de la manche ultime.

Lors du cinquième set, les Canadiens ont levé leur jeu d'un cran. Ils ont obtenu des chances de bris aux troisième, cinquième, 13e et 19e jeux avant de finalement obtenir le bris de service au 27e jeu, quand les Italiens servaient à 13-13. Pospisil a ensuite fermé les livres au service.

Avant le début du duel, le capitaine de l'équipe italienne, Corrado Barazzutti, avait nommé Bracciali et Paolo Lorenzi comme duo pour le double. Cependant, puisque le Canada et l'Italie s'étaient partagés les honneurs des matchs de simple vendredi, il avait décidé de remplacer Lorenzi par Fognini.

En plus de faire partie du top-50 en simple, Fognini connaît une excellente saison en double avec son partenaire régulier Simone Bolelli, qui est présentement blessé. Ensemble, ils ont atteint la finale aux Internationaux d'Australie et ont aussi gagné le tournoi de Buenos Aires.

Une victoire d'un Canadien en simple dimanche permettrait au pays d'obtenir un rendez-vous avec la Serbie ou les États-Unis lors des demi-finales de la Coupe Davis, en septembre prochain. L'équipe serbe met en vedette le joueur no 1 au monde Novak Djokovic.

Le Canada n'a jamais atteint les demi-finales du groupe mondial en Coupe Davis depuis la création du format présentement utilisé en 1981. Cependant, le Canada avait perdu contre les États-Unis en demi-finale en 1913.

PLUS:pc