NOUVELLES

«Vieille mégère»: le président de l'Uruguay insulte la présidente de l'Argentine

05/04/2013 06:23 EDT | Actualisé 05/06/2013 05:12 EDT

BUENOS AIRES, Argentine - Le président de l'Uruguay, Jose Mujica, a commis une toute une bourde qui a obligé ses diplomates et leurs homologues argentins à tout faire en leur possible pour éviter un incident diplomatique.

Selon toute vraisemblance, Jose Mujica n'a pas réalisé qu'un micro était ouvert lorsqu'il a lancé que la présidente argentine Cristina Fernandez était une «vieille mégère» qui est «pire encore que son borgne» de mari, Nestor Kirchner.

Le président a poursuivi en affirmant que le défunt politicien avait «plus de sens politique» que Cristina Fernandez, qui est selon lui «têtue comme une mule».

Alors que les diplomates des deux pays voisins tentaient d'éviter un incident diplomatique, Uruguayens et Argentins s'en donnaient à coeur joie dans les lignes ouvertes radiophoniques et sur les réseaux sociaux.

Jose Mujica, ex-guérillero de gauche et ancien cultivateur de fleurs maintenant âgé de 77 ans, a toujours été reconnu pour son franc-parler. Sa personnalité colorée est à des années-lumière du politicien typique.

Cristina Fernandez, 60 ans, est une avocate de formation qui a fait fortune dans le marché de l'immobilier. Elle porte des vêtements griffés et gouverne souvent par décrets.

PLUS:pc