NOUVELLES

Série d'explosions en Irak: huit morts et des dizaines de blessés

05/04/2013 02:53 EDT | Actualisé 05/06/2013 05:12 EDT

BAGDAD - Une série d'explosions, dont certaines visaient des lieux de culte chiites et sunnites, a fait huit victimes, vendredi en Irak.

Dans le premier incident, les assaillants ont déclenché un engin explosif au passage d'un véhicule de l'armée qui arpentait les rues du quartier d'Abou Ghraïb, dans l'ouest de la capitale irakienne, tuant trois soldats.

Peu après, une bombe a explosé près d'un kiosque de légumes, emportant trois civils en plus de faire 15 blessés dans la ville chiite de Hillah, à 95 kilomètres au sud de Bagdad.

Ensuite, alors que les fidèles sortaient d'une mosquée après la prière du vendredi, une bombe a sauté au bord d'une route de Baquba. Deux personnes ont péri et une dizaine de personnes ont subi des blessures.

Les attentats n'ont pas encore été revendiqués, mais ils portent la signature de la succursale irakienne d'al-Qaïda, l'État islamique d'Irak. Le groupe sunnite a souvent recours à des voitures piégées, à des kamikazes et à des déflagrations coordonnées pour s'en prendre aux chiites et aux collaborateurs du gouvernement chiite dirigé par le premier ministre Nouri al-Maliki.

On ignore toujours qui a attaqué la mosquée sunnite.

PLUS:pc