NOUVELLES
05/04/2013 08:15 EDT | Actualisé 05/06/2013 05:12 EDT

Soudan: l'opposant islamiste Tourabi rencontre le président égyptien

Le régime "révolutionnaire" du président égyptien devrait favoriser des liens plus étroits entre son peuple et celui du Soudan voisin, a déclaré vendredi l'opposant islamiste soudanais Hassan al-Tourabi, après une rencontre avec Mohamed Morsi à Khartoum.

L'Egypte et le Soudan devraient "lier des contacts au niveau des peuples parce que le gouvernement (égyptien) maintenant (...) est un gouvernement élu par le peuple", a dit M. Tourabi à l'issue d'une rencontre avec le président égyptien en présence d'autres personnalités politiques soudanaises.

"On doit mettre en contact le peuple avec le peuple. Cela est plus durable (que les contacts) d'un gouvernement avec un gouvernement, surtout si un gouvernement est révolutionnaire et l'autre est une dictature", a-t-il ajouté, en utilisant le terme de "dictature" pour désigner le régime du président soudanais Omar el-Béchir.

M. Tourabi a été le mentor de Omar el-Béchir, devenu président en 1989 à la faveur d'un coup d'Etat, avant d'être écarté du pouvoir en 1999 et devenir l'un de ses adversaires les plus virulents. Il a été depuis emprisonné à plusieurs reprises.

M. Morsi, issu des Frères musulmans, est arrivé jeudi au Soudan pour une visite officielle de deux jours durant laquelle il a rencontré son homologue Omar el-Béchir.

Issu des Frères musulmans, il a été élu en juin 2012 premier président civil d'Egypte, après une révolte un an plus tôt ayant chassé du pouvoir Hosni Moubarak.

it/vl/feb

PLUS:afp