NOUVELLES

Le Canada annonce l'élimination d'un dangereux insecte asiatique

05/04/2013 01:46 EDT | Actualisé 05/06/2013 05:12 EDT

Le gouvernement canadien a annoncé vendredi l'éradication réussie d'un insecte d'origine asiatique mangeur de bois, le longicorne asiatique, dit aussi capricorne asiatique (Anoplophora glabripennis).

Il a fallu abattre trente mille arbres infestés ou vulnérables dans les zones touchées, où le coléoptère originaire de Chine et de Corée avait été signalé pour la première fois en 2003, à Vaughan et à Toronto, en Ontario, indique un communiqué de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA).

L'opération, seul moyen connu de lutte contre cette espèce, a apparemment réussi: le longicorne, qui mesure environ 3 cm sans compter les antennes, et peut être identifié par des taches claires sur un corps noir brillant, a été signalé dans cette zone pour la dernière fois en décembre 2007 et il n'a jamais été détecté ailleurs au Canada.

Les femelles déposent leurs oeufs dans les rainures qu'elles pratiquent dans l'écorce de nombreuses espèces de feuillus, dont les érables, les ormes, les bouleaux, les peupliers et les saules. Ensuite, les larves s'enfoncent plus profondément dans le tronc où elles hibernent tout en se nourrissant de bois et causent des dommages importants, avant que l'insecte adulte ne creuse encore un tunnel pour sortir de l'arbre.

"Nous venons de franchir une étape importante dans la lutte contre les organismes nuisibles envahissants", a déclaré le ministre de l'Agriculture Gerry Ritz, cité dans le communiqué de l'ACIA.

L'insecte, qui a causé des pertes très importantes aux forêts chinoises, est également combattu actuellement au sud de la frontière canadienne, dans le Massachusetts, l'Etat de New-York et l'Ohio.

via/jl/bdx

PLUS:afp