NOUVELLES
05/04/2013 09:29 EDT | Actualisé 05/06/2013 05:12 EDT

L'ancien chef de la marine bissau-guinéenne est arrêté pour trafic de drogue

LISBONNE, Portugal - L'ancien chef de la marine de Guinée-Bissau, soupçonné d'être un joueur de premier plan dans le trafic de stupéfiants à l'échelle internationale, a été appréhendé jeudi par les autorités américaines.

Le contre-amiral Jose Americo Bubo Na Tchuto et quatre autres citoyens de ce petit pays d'Afrique occidentale ont été mis en état d'arrestation, a affirmé un responsable américain sous le couvert de l'anonymat.

Les suspects ont été épinglés à bord d'un yacht en eaux internationales, dans la partie orientale de l'océan Atlantique, selon la télévision publique des Îles du Cap-Vert. Ils auraient ensuite été transférés vers le Cap-Vert, un ancienne colonie portugaise, à partir d'où M. Na Tchuto aurait été envoyé aux États-Unis.

La porte-parole du ministère cap-verdien de la Justice, Nanda Chitre, a refusé de commenter le dossier jeudi.

Le département américain du Trésor avait qualifié M. Na Tchuto de «baron de la drogue» en 2010 pour son rôle présumé dans le trafic de la cocaïne en Guinée-Bissau. Ses avoirs aux États-Unis avaient été gelés.

Bubo Na Tchuto aurait notamment facilité l'arrivée en Guinée-Bissau, en 2008, d'un avion en provenance du Venezuela et chargé de centaines de kilos de cocaïne.

La Guinée-Bissau est une plaque tournante du trafic international de la drogue. Le pays a été le théâtre d'une succession de coups d'état, dont le plus récent l'an dernier, alors que différentes factions de l'armée se disputent le contrôle du commerce des stupéfiants.

M. Na Tchuto a été arrêté au moment où les rumeurs d'un nouveau coup en préparation vont bon train dans la capitale.

PLUS:pc