NOUVELLES

La pilule du lendemain accessible sans ordonnance aux Américaines de moins de 17 ans

05/04/2013 12:25 EDT | Actualisé 05/06/2013 05:12 EDT

Un juge fédéral américain a ordonné vendredi que la pilule du lendemain soit accessible en vente libre pour les jeunes femmes de moins de 17 ans.

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis devra donc permettre l'accès à cette pilule à toutes les femmes du pays, sans égard à leur âge et dans un délai de 30 jours, précise le jugement.

En 2011, la chef des services américains de la Santé avait requis que les jeunes femmes de moins de 17 ans présentent une ordonnance pour obtenir cette pilule.

Le juge d'un tribunal fédéral de New York, Edward Korman, a estimé que cette décision était « motivée politiquement » et « injustifiée scientifiquement ».

La pilule du lendemain contient les mêmes composants actifs qu'une pilule classique, mais à des doses plus fortes. Elle peut empêcher une grossesse si elle est prise dans les 72 heures suivant une relation sexuelle non protégée.

Le Centre pour les droits de reproduction (Center for Reproductive Rights), qui avait saisi la justice, a vite réagi en saluant une « victoire pour les femmes ». « Aujourd'hui, la science a prévalu sur la politique », s'est félicité sa présidente, Nancy Northup.

La question de l'accès à la pilule du lendemain est l'objet d'un véritable combat aux États-Unis depuis 1999.

Le département américain de la Justice n'a pas fait savoir si l'administration de Barack Obama comptait faire appel de ce jugement.

PLUS:rc